BFMTV

Dans sa course folle avant le jour J, Trump tient un meeting… sur le tarmac de l'aéroport

En Pennsylvanie, Donald Trump a tenu un meeting sur le tarmac de l'aéroport de Moon Township.

En Pennsylvanie, Donald Trump a tenu un meeting sur le tarmac de l'aéroport de Moon Township. - Reuters

Aux États-Unis, Donald Trump enchaîne les meetings dans les États-clés à quelques heures de l'Election Day. A tel point que pour gagner du temps, le candidat a même tenu un meeting sur le tarmac d'un aéroport.

Plus une seconde à perdre pour Donald Trump. Alors que l'étau se resserre avec sa rivale démocrate dans les sondages, le républicain joue son va-tout dans la dernière ligne droite. Et pour cause: en l'espace de quelques heures, Donald Trump a parcouru près de 26.000 kilomètres, passant par le New Hampshire, le Michigan, la Caroline du Nord, la Floride et la Pennsylvanie.

-
- © BFMTV

Alors pour éviter toute perte de temps, le candidat ne se rend plus dans les centres-villes. A Moon Township, ses partisans l'attendaient directement dans un hangar sur le tarmac de l'aéroport.

L'ultime marathon

Arrivé tard ce dimanche, Donald Trump est alors descendu de son Boeing 757 au pied duquel l'attendait son pupitre. En l'espace de quelques minutes, le candidat a loué ses compétences et vilipendé celles sa rivale, notamment en revenant sur l'affaire des emails.

"Hillary Clinton est protégée par un système truqué". "Elle est coupable, elle le sait, le FBI le sait et le peuple le sait. Maintenant, c'est aux Américains de rendre justice en allant aux urnes", a conclu le milliardaire, avant de s'envoler vers une autre destination.

Telle est l'image de cette fin de campagne présidentielle américaine: d'un côté, un challenger qui met les gaz pour terminer par un feu d'artifice. De l'autre, une candidate rodée et qui n'aime pas les surprises, calibrant méthodiquement ses déplacements.

P. P.