BFMTV

Crise des sous-marins: les Etats-Unis "espèrent" pouvoir évoquer leur différend avec la France à l'ONU

Les présidents français Emmanuel Macron (g) et américain Joe Biden avant une réunion de l'Otan à Bruxelles, le 14 juillet 2021

Les présidents français Emmanuel Macron (g) et américain Joe Biden avant une réunion de l'Otan à Bruxelles, le 14 juillet 2021 - Brendan Smialowski © 2019 AFP

Victime collatérale d’un accord politique entre Canberra, Londres et Washington pour contrer la Chine, la France voit lui échapper un contrat à 56 milliards d’euros avec l’Australie.

Les Etats-Unis "espèrent" pouvoir évoquer avec la France leur différend dans la crise des sous-marins "la semaine prochaine" à l'ONU, a déclaré vendredi le porte-parole de la diplomatie américaine.


"Nous avons été en contact étroit avec nos alliés français", et "nous espérons pouvoir continuer notre discussion sur ce sujet à haut niveau dans les prochains jours, y compris à l'Assemblée générale de l'ONU la semaine prochaine" à New York, a dit Ned Price dans un tweet.

Il a ajouté "comprendre leur position", et a pris acte de la décision sans précédent de "rappeler à Paris l'ambassadeur de France "pour consultations".

Marie-Pierre Bourgeois avec AFP