BFMTV

Covid-19: le conseiller de Trump à la sécurité nationale testé positif

Robert O'Brien, conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale.

Robert O'Brien, conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale. - SAUL LOEB

Robert O'Brien, qui occupe un poste crucial au sein de l'exécutif américain, s'est isolé et travaille "depuis un lieu sécurisé" hors de la Maison Blanche, a précisé cette dernière dans un communiqué.

L'un des hommes les plus proches de Donald Trump, le conseiller à la sécurité nationale, a été contaminé par le coronavirus alors que le président américain parie sur la découverte rapide d'un vaccin pour contenir la pandémie de Covid-19, et doper ses chances de réélection le 3 novembre.

Robert O'Brien, qui occupe un poste crucial au sein de la présidence américaine, présente des "symptômes légers", a précisé cette dernière dans un communiqué. Il s'est isolé et travaille "depuis un lieu sécurisé" hors de la Maison Blanche.

"Il n'y a pas de risque d'exposition du président ou du vice-président", a ajouté l'exécutif américain, assurant que le Conseil de sécurité nationale continuait à fonctionner normalement.

Le virus circule dans la Maison Blanche

Robert O'Brien a effectué mi-juillet un voyage à Paris où il a, en particulier, rencontré ses homologues français, allemand, italien et britannique.

En mai, Katie Miller, porte-parole du vice-président Mike Pence et épouse de Stephen Miller, proche conseiller de Donald Trump, avait été testée positive. Elle a depuis repris le travail.

Début juillet, Kimberly Guilfoyle, ancienne présentatrice de la chaîne Fox News et petite amie de Donald Trump Jr, a elle aussi été testée positive au Covid-19. Elle est une des principales responsables du financement de la campagne de Donald Trump qui briguera un second mandat le 3 novembre.

C.Bo. avec AFP