BFMTV

Etats-Unis: Trump n'exclut pas que le sommet avec Kim ait lieu "plus tard"

Donald Trump, le 6 mai 2016.

Donald Trump, le 6 mai 2016. - Rob Kerr / AFP

Le président américain a fait une série d'annonces à l'occasion de la visite de Moon Jae-in, son homologue sud-coréen, aux Etats-Unis.

Donald Trump a jugé ce mardi que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un était "sérieux" dans sa volonté de dénucléariser son pays, mais n'a pas exclu que le sommet historique qui doit les réunir le 12 juin prochain soit repoussé à une date ultérieure.

"Je pense qu'il est sérieux. Je pense qu'il est absolument très sérieux", a dit Donald Trump aux côtés de son homologue sud-coréen Moon Jae-in, en visite à Washington, tout en ajoutant que le sommet "aura peut-être lieu plus tard".

Donald Trump a également évoqué une nouvelle rencontre possible entre les présidents des deux Corées. Les deux dirigeants se sont rencontrés en avril dernier après un sommet historique destiné à oeuvrer pour la dénucléarisation de la péninsule.

Accepté le 8 mars

C'est la première fois que le locataire de la Maison Blanche évoque ouvertement un possible report de ce face-à-face historique dont il avait accepté le principe le 8 mars à la surprise générale après des mois de surenchère verbale avec l'homme fort de Pyongyang.

"Il est possible que ça ne marche pas pour le 12 juin", a dit Donald Trump, assis dans le Bureau ovale au côté de son homologue sud-coréen Moon Jae-in. "Si la rencontre n'a pas lieu, elle aura peut-être lieu plus tard", a-t-il ajouté évoquant "certaines conditions", sans élaborer.

Le président sud-coréen, de son côté, a opté pour une tonalité nettement plus optimiste, se disant convaincu que le sommet à venir serait "couronné de succès" et que Donald Trump serait l'acteur central d'un "tournant historique" sur la péninsule.

C.V. avec AFP