BFMTV

Feu de Fort McMurray: retour des habitants au mieux le 1er juin

BFMTV

Le retour progressif et sur une base volontaire des habitants évacués de Fort McMurray, ville pétrolière de l'Alberta, dans l'ouest canadien, encerclée par les feux de forêts, est programmé sur deux semaines à partir du 1er juin. Cependant, ce retour dans la ville ne se fera que si la sécurité est maximale et que les infrastructures ont été remises en état.

"Nous prévoyons que les résidents, sur une base volontaire et progressive, seront autorisés à commencer à revenir à Fort McMurray à partir du mercredi 1er juin", a déclaré Rachel Notley, Première ministre de la province.

Cinq conditions essentielles doivent être remplies avant d'engager les premiers retours, dont la première est la qualité de l'air et l'absence de tout danger de feux aux abords de Fort McMurray. Depuis le déclenchement de l'incendie le 1er mai, une superficie totale de 4.230 km2 a été ravagée par les flammes dans la région, soit 680 km2 de plus en 24 heures, a dit Rachel Notley.

Le temps sec et les vents soutenus ont favorisé l'avancée rapide des flammes, avec une menace directe sur les installations pétrolières situées à plusieurs dizaines de kilomètres au nord de la ville. Un foyer hors de contrôle borde la frontière de la province voisine de la Saskatchewan.

V.R. avec AFP