BFMTV

Miss Univers juge les propos de Trump sur les Mexicains "injustes"

L'actuelle Miss Univers, la Colombienne Paulina Vega, a jugé jeudi "injustes et blessants" les propos sur les Mexicains de Donald Trump, candidat républicain à la présidence américaine et copropriétaire du concours de beauté. Lors de sa déclaration de candidature à la Maison Blanche le 16 juin, Donald Trump, magnat de l'immobilier de 69 ans, avait en effet affirmé: "Lorsque le Mexique nous envoie ses gens, il n'envoie pas les meilleurs éléments". "Ils envoient ceux qui posent problème. Ils apportent avec eux la drogue, le crime, ce sont des violeurs."

Ses propos ont déclenché une pluie de critiques. La chaîne américaine NBC a décidé de ne plus diffuser les concours Miss Univers et Miss USA, Miss Mexique ne participera pas à Miss Univers et la mairie de Bogota a retiré sa candidature pour accueillir l'événement.

"En tant que Colombienne et en tant que Miss Univers, je veux montrer mon soutien et conforter les sentiments de la communauté latina", a déclaré l'actuelle miss Univers sur son compte Instagram. "Si l'organisation de Miss Univers partageait un quelconque sentiment anti-latino ou n'importe quel type de préjugé racial, je ne serais pas dans cette position aujourd'hui", poursuit la Colombienne, justifiant son choix de continuer à porter la couronne, alors que sur les réseaux sociaux colombiens, beaucoup lui demandent d'y renoncer.

la rédaction avec AFP