BFMTV

Haïti : "après Sandy, nous craignons le choléra"

51 personnes sont mortes après le passage du cyclone Sandy en Haïti.

51 personnes sont mortes après le passage du cyclone Sandy en Haïti. - -

Le bilan des victimes du passage du cyclone Sandy sur Haïti s'élève à 51 morts, 15 disparus et 19 blessés. Les autorités continuent d'évaluer les dégâts causés par plus de 50 centimètres de pluie enregistrés dans certaines régions du pays.

Sandy a également fait des ravages en Haïti. Mercredi, le bilan s'élève à 51 morts après le passage du cyclone dans le pays. Et, 15 personnes sont encore portées disparues, et 19 autres ont été blessées.

Dimanche, la direction de la Protection civile d'Haïti a indiqué dans un communiqué que ses équipes et des experts internationaux avaient commencé à évaluer les dommages. Les autorités craignent désormais "des épidémies de choléra et autres maladies véhiculées par l'eau".

>> Notre dossier spécial sur le cyclone Sandy

Des villes inaccessibles

Pour rappel, ce week-end, des pluies diluviennes se sont abattues lors du passage de Sandy, transformant les rivières en torrent de boue et des régions entières en marécages. Plus de 50 centimètres de pluie ont ainsi été mesurés dans certaines régions du pays.

Le Premier ministre haïtien Laurent Lamothe a survolé samedi en hélicoptère les régions sinistrées pour avoir une idée de l'ampleur des dégâts. Mais "il faut attendre les prochains jours pour compiler des données plus spécifiques", poursuit la Protection civile.

Dimanche, plusieurs villes étaient toujours inaccessibles à cause des tronçons de routes coupés et des ponts effondrés et endommagés. Alors que les organisations humanitaires internationales présentes en Haïti organisaient les secours, le gouvernement haïtien a annoncé l'arrivée prochaine d'une aide du Venezuela qui a envoyé un bateau et un avion cargo avec de l'eau et de la nourriture.

Thomas de Rochechouard avec AFP