BFMTV
Colombie

Colombie: au moins 34 morts dont huit mineurs dans un glissement de terrain

Un drapeau colombien (Photo d'illustration).

Un drapeau colombien (Photo d'illustration). - AFP

Selon le témoignage d'un survivant, le chauffeur de l'autocar s'est rendu compte de l'effondrement et a tenté, sans succès, de faire marche arrière pour échapper à la coulée.

Trente-quatre personnes, dont huit mineurs, ont trouvé la mort dans le glissement de terrain qui a enseveli dimanche un bus et plusieurs véhicules dans le nord-ouest de la Colombie, a-t-on appris lundi de source officielle.

"Parmi les 34 victimes, il y a huit (adolescents) mineurs et neuf autres personnes sont soignées dans des centres", selon un communiqué des services de secours colombiens (UNGRD).

Sous l'effet des fortes pluies, un pan de montagne s'est décroché et est venu ensevelir sur la route en aval plusieurs véhicules, dont un bus de transport public avec 33 personnes à bord, une voiture transportant six personnes et une moto sur laquelle se trouvaient deux personnes", a-t-il ajouté.

Dans la matinée, le président Gustavo Petro avait fait état de 27 morts, dont trois mineurs.

271 morts en un an

Le bus venait de la ville de Cali (sud-ouest) et se rendait à Quibdo (nord-ouest), capitale du département de Choco, en traversant la cordillère des Andes occidentales. Quelque 80 secouristes ont participé aux opérations de sauvetage, qui ont pris fin lundi.

Sur le site de la catastrophe, des proches des victimes ont affirmé n'avoir reçu aucune information sur l'identité des morts.

Depuis début août, le pays est en état de "catastrophe nationale" en raison de la pire saison des pluies en 40 ans. Avant cet accident, ces pluies ont fait 271 morts et 700.000 sinistrés depuis un an.

A.G avec AFP