BFMTV

Mali: "Serval" s'achève fin mai, une nouvelle opération lancée

Un convoi de soldats français près de Gao, le 2 novembre 2013 près de Gao, au Mali.

Un convoi de soldats français près de Gao, le 2 novembre 2013 près de Gao, au Mali. - -

Selon les informations de RMC, Paris estime les objectifs de l'armée française au Mali atteints. Les troupes ne se retirent pas pour autant.

L'engagement des troupes françaises au Mali s'achèvera dans quelques semaines, selon les informations de RMC. L'opération "Serval" sera donc terminée fin mai, et une autre sera lancée à sa suite.

Cette intervention militaire de la France, nommée après un félin africain, avait débuté le 11 janvier 2013 à la demande du Mali. "Serval" avait pour objectif de soutenir les troupes maliennes pour repousser les groupes armés islamistes qui avaient pris le contrôle du nord du pays et menaçaient la capitale Bamako. Pour le Quai d'Orsay, cette mission est désormais remplie.

Les troupes françaises ne quitteront pas la région du Sahel pour autant. Selon les informations de RMC, Paris s'apprête à lancer une nouvelle opération militaire qui prendra la suite de l'opération Serval.

Un théâtre d'opération plus étendu

Celle-ci a avoir pour objectif d'éradiquer les groupes djihadistes dans toute la région du Sahel. Pour cela, la France devrait se déployer dans plusieurs pays: le Mali - où un millier de militaires seront stationnés -, le Burkina, le Niger et le Tchad. Quelque 3.000 hommes, au total, devraient être affectés à cette nouvelle opération.

Les militaires français disposeront en outre de deux drones installés depuis peu au Niger, et d'un appui logistique des forces armées américaines. À savoir: ravitaillement en vol, échanges d'informations et transports.

M. T.