BFMTV

Mali : les islamistes du Mujao chassent des rebelles du MNLA de Ménaka

BFMTV

Les islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), ont chassé lundi matin des rebelles touareg de la ville de Ménaka au nord-est du Mali, où ils s'étaient à nouveau installés depuis peu.

Abu Walid Sahraoui, porte-parole du Mujao, a déclaré depuis Ménaka, que son mouvement "contrôle tout". "Nous avons des prisonniers et il y a eu beaucoup de morts du côté du MNLA", a-t-il affirmé sans donner de chiffres. Il a indiqué que son mouvement avait "reçu du renfort de (ses) frères musulmans" d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Moussa Salem, combattant du MNLA en fuite, a indiqué que son mouvement avait "quitté Ménaka". "Le Mujao est venu avec beaucoup de combattants d'Aqmi. Ils ont attaqué, nous avons résisté et après nous sommes partis".