BFMTV

L'hommage des internautes à Fiacre Gbédji, le chauffeur-guide des deux ex-otages français au Bénin

Fiacre Gbédji, chauffeur-guide béninois des deux ex-otages français

Fiacre Gbédji, chauffeur-guide béninois des deux ex-otages français - Twitter

Père de cinq enfants, Fiacre Gbédji était un guide professionnel "bien connu" au Bénin et était également éducateur dans un orphelinat.

"Nous avons une pensée émue pour notre chauffeur-guide béninois lâchement assassiné lors de notre enlèvement." Samedi 11 mai, à leur arrivée sur la base aérienne de VillacoublayPatrick Picque et Laurent Lassimouillas ont rendu un bref hommage à Fiacre Gbédji, qui les conduisait lors de leur voyage dans le parc national de la Pendjari, au cours duquel les deux Français ont été enlevés par un groupe terroriste local.

Père de cinq enfants, Fiacre Gbédji était "un guide professionnel bien connu au Bénin", selon une source gouvernementale locale. Il était également éducateur dans un orphelinat de Natitingou, une ville située dans le sud du pays.

"Un homme souriant et affable"

Dans le cadre du projet humanitaire Move with Africa, le quotidien belge La Libre Belgique avait à plusieurs reprises fait appel aux services de Fiacre Gbédji et décrit un "homme souriant et affable" qui "faisait découvrir sa culture et son pays aux élèves venus dans une démarche d’éducation à la citoyenneté".

Alors que le corps du chauffeur-guide a été découvert samedi 4 mai, soit trois jours après le rapt des deux touristes français, dans "un état très abîmé", de nombreux internautes se sont émus de sa disparition et de l'absence d'hommage officiel qui aurait, selon eux, dû lui être rendu.

L'ONG belge Iles de Paix qui avait l'habitude de travailler avec Fiacre Gbédji a de son côté ouvert une cagnotte pour soutenir la famille du guide.

Mélanie Rostagnat