BFMTV

Le président égyptien promet de "mener la bataille pour la sécurité jusqu'au bout"

BFMTV

Le président égyptien par intérim, Adly Mansour, a assuré jeudi qu'il mènerait "la bataille pour la sécurité jusqu'au bout", à la veille de nouvelles manifestations des partisans du chef de l'Etat déchu Mohamed Morsi.

"Nous sommes à un moment décisif de l'histoire de l'Egypte, que certains veulent entraîner vers l'inconnu", a-t-il déclaré lors d'une allocution télévisée. "Nous mènerons la bataille pour la sécurité jusqu'au bout", a-t-il promis.

Adly Mansour, un juge de profession qui a prêté serment le 4 juillet au lendemain de la destitution de M. Morsi par l'armée, a par ailleurs de nouveau tendu une main vers les Frères musulmans, dont est issu l'ex-président.

Mais il a aussi promis une "justice transitoire" sur fond d'appels à juger Mohamed Morsi, qui est détenu par l'armée, et d'une vague d'arrestations de ses partisans. "La volonté de justice et de réconciliation concerne tout le monde", a-t-il dit.