BFMTV

Attentat islamiste en Somalie: au moins six morts, l'ONU était visée

Une voiture a explosé à Mogadiscio, Somalie, le 13 février 2013

Une voiture a explosé à Mogadiscio, Somalie, le 13 février 2013 - -

Aucun membre du personnel de l'ONU n'a été touché, ont précisé les Nations unies.

Au moins six personnes ont péri mercredi en milieu de journée à Mogadiscio, dans un attentat à la voiture piégée revendiqué par les islamistes shebab et visant un convoi de l'ONU.

Un porte-parole militaire des insurgés islamistes shebab, qui combattent les fragiles autorités somaliennes depuis 2006, a revendiqué l'attaque.

Quatre gardes escortant le convoi ont été "légèrement blessés" mais aucun membre du personnel de l'ONU n'a été touché, selon les Nations unies. Mais la police somalienne a fait état de plusieurs civils tués et de nombreux blessés dans un premier bilan.

Les victimes sont des civils

"Au moins six personnes, essentiellement des civils, ont péri dans l'explosion de la voiture piégée, il y a beaucoup de victimes, dont des gens grièvement blessés (...) le bilan pourrait s'aggraver", a déclaré à l'AFP un responsable de la police somalienne, Said Mohamed.

La voiture a explosé devant le restaurant Villa Sultan, situé juste à l'entrée de l'aéroport, "tuant et blessant des passants innocents", a de son côté indiqué la Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom) dans un communiqué condamnant l'attentat.

La capitale somalienne est régulièrement le théâtre d'attaques attribuées aux islamistes somaliens shebab liés à Al-Qaïda, depuis qu'ils en ont été chassés en août 2011 par l'Amisom.

A. D. avec AFP