BFMTV

Aqmi nomme un Algérien pour remplacer Abou Zeïd tué au Mali

BFMTV

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a nommé un Algérien pour remplacer son compatriote Abdelhamid Abou Zeïd, un de ses chefs les plus radicaux, tué dans le nord du Mali lors d'une intervention militaire franco-africaine, a rapporté l'agence privée mauritanienne ANI.

"Aqmi a placé l'Algérien Saïd Abou Moughatil au commandement" d'une unité combattante "en remplacement d'Abdel Hamid Abou Zeïd tué au cours de l'offensive Serval (opération militaire française au Mali, NDLR)", d'après une dépêche mise en ligne par ANI, citant "une source bien informée du nord du Mali".