BFMTV

Les principaux dirigeants de la planète en Afrique du Sud pour rendre hommage à Mandela

Le programme des célébrations en hommage à Mandela, mardi 10 décembre.

Le programme des célébrations en hommage à Mandela, mardi 10 décembre. - -

Un hommage grandiose à Nelson Mandela rassemblera mardi à Soweto un parterre sans précédent dans l'histoire de chefs d'Etat et de gouvernement, au milieu de 80.000 personnes.

Jamais funérailles officielles n'ont rassemblé autant de dirigeants. "91 chefs d'Etat et de gouvernement en exercice, 10 anciens dirigeants, 86 têtes de délégation et 75 personnalités éminentes ont confirmé leur présence" à l'hommage à Nelson Mandiba, a déclaré le porte-parole du ministère sud-africain des Affaires étrangères, Clayson Monyela.

Un véritable casse-tête logistique et sécuritaire pour le pays, marqué par une criminalité record.

Trois temps forts marqueront ces jours de deuil: un hommage officiel mardi à Johannesburg, la présentation de la dépouille à Pretoria de mercredi à vendredi, et les funérailles dimanche à Qunu, le village de son enfance. Sa dépouille sera transférée samedi vers le petit village, dans le sud rural du pays, la terre des ancêtres de Mandela. C'est là qu'il avait souhaité être enterré.

Barack Obama et Raul Castro

Il semble que la plupart des dignitaires assisteront à l'hommage officiel de mardi à Johannesburg, où certains prendront la parole à partir de 11h (10h heures françaises) et jusqu'à 15 heures (14h françaises).

Quelques rares absents, remarqués, ne feront pas le voyage. Ainsi, le président allemand Joachim Gauck sera là, mais pas la chancelière Angela Merkel. Le dalaï lama, qui s'est vu refuser deux fois un visa pour l'Afrique du Sud ces dernières années, a fait savoir qu'il n'assisterait pas à ces événements. De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé de renoncer à sa participation aux funérailles, invoquant le coût du voyage en Afrique du Sud.

En revanche, les présidents américain Barack Obama, et cubain Raul Castro seront à la tribune. Ils figurent parmi les orateurs, avec Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU. Quatre des petits-enfants de Nelson Mandela s'exprimeront également au cours de cette cérémonie.

Plusieurs générations de dirigeants

Plusieurs générations de dirigeants se côtoieront lors de ces cérémonies. Barack Obama sera ainsi accompagné de trois de ses prédécesseurs, Jimmy Carter, George W. Bush et Bill Clinton, accompagnés de l'ancienne first lady et secrétaire d'Etat Hillary Clinton. L'ancien secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan sera également présent.

Même chose pour le Premier ministre britannique David Cameron, qui voyagera avec John Major, Tony Blair et Gordon Brown. Le vice-Premier ministre britannique en exercice, Nick Clegg, ainsi que l'actuel chef de l'opposition, Ed Miliband seront également présents à la cérémonie au stade de Soccer City à Soweto.

La présidente du Brésil Dilma Rousseff, sera, elle aussi, accompagnée de quatre de ses prédécesseurs: Jose Sarney, Fernando Collor de Mello, Fernando Henrique Cardoso et Luiz Inacio Lula Da Silva.

Têtes couronnées et stars

Le chef du gouvernement italien Enrico Letta, le vice-président chinois Li Yuanchao, le président palestinien Mahmoud Abbas seront là. Le continent africain sera largement représenté par les présidents du Sénégal Macky Sall, du Liberia Ellen Johnson Sirleaf, du Nigeria Goodluck Jonathan, de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara, du Niger Mahamadou Issoufou, du Burundi Pierre Nkurunziza, de République démocratique du Congo Joseph Kabila, du Congo Denis Sassou-Nguesso, du Tchad Idriss Deby Itno.

Stars et têtes couronnées seront également au rendez-vous mardi. Parmi elles, le prince Charles d'Angleterre, le roi Phillippe de Belgique, le prince Felipe d'Espagne, le roi des Pays-Bas Willem-Alexander et le ministre néerlandais des Affaires étrangères Frans Timmermans, le prince Frederik du Danemark et le Premier ministre Helle Thorning Schmidt, le prince héritier Haakon de Norvège, la princesse Victoria de Suède.

Le showbiz sera représenté par l'animatrice américaine de talk show Oprah Winfrey, l'ancien capitaine de l'équipe sud-africaine de rugby, vainqueur de la Coupe du monde de 1995, François Pienaar, le chanteur et activiste Bono, le chanteur Peter Gabriel, qui ont tous deux chanté pour la libération de Mandela dans les années 80, et le magnat Richard Branson.

M. R. avec AFP