BFMTV

VRAI-FAUX: Cinq idées reçues sur les orages

Alors que 47 départements sont en alerte orange pour les orages violents, BFMTV.com revient sur les vraies (ou fausses) idées reçues sur les orages, et la façon de s’en protéger.

En plus de la canicule, l’ouest de la France et l'Ile-de-France sont marqués par une forte menace orageuse ce mercredi. 47 départements sont en vigilance orange pour orages violents selon Météo-France, de la Nouvelle Aquitaine à la Normandie. Lundi, 12 personnes ont été légèrement blessées après qu'une cabine du funiculaire de Lourdes (Hautes-Pyrénées) s'est brusquement arrêtée à la suite d'une coupure d'électricité consécutive à un violent orage. L’occasion de revenir sur de vraies (ou fausses) idées reçues sur les orages, et la façon de s’en protéger.

· À la maison, faut-il débrancher tous les équipements électriques? OUI, mais...

En règle générale, il est effectivement préférable de débrancher les appareils sensibles présents chez soi. Si une impulsion électrique tombe sur le réseau EDF et que votre électroménager est encore branché, cela présente un danger. “Mais attention, il faut les débrancher avant le début de l’orage, ou quand le grondement est encore loin”, prévient Stéphane Schmitt, spécialiste des systèmes d’alerte aux orages chez Météo Orage, contacté par BFMTV.com. Par sécurité, ce dernier ajoute qu’il ne faut pas laisser pendre le câble à proximité immédiate de la prise de courant.

· À l’extérieur, est-il préférable de s’abriter sous un arbre? NON

L’arbre n’est pas le meilleur abri pour se protéger de la foudre. Lorsqu’il pleut, les gens ont tendance à se réfugier sous un arbre. Mais si un orage se fait entendre, il faut alors se protéger à l’intérieur d’un bâtiment, seul à même de véritablement protéger de la foudre. D’après une étude de victimologie réalisée à l’échelle européenne notamment par Stéphane Schmitt, un tiers des victimes des orages se trouvaient justement à proximité d’un arbre.

· La voiture est-elle une bonne protection? OUI

Sans bâtiment ou édifice en pierre, la voiture est effectivement votre meilleur allié contre la foudre. La tôle métallique permet de créer ce que les spécialistes nomme une “cage de Faradey”, c’est-à-dire une enceinte autour de laquelle la foudre s’écoule et tombe ensuite dans le sol, sans pénétrer l’habitacle du véhicule. Le spécialiste chez Météo Orage met toutefois les conducteurs en garde: “la voiture peut protéger des orages, certainement pas des inondations.” En clair, si l’orage s’accompagne de violentes averses, il est également vivement recommandé de ne pas utiliser sa voiture.

· À l’air libre, il vaut mieux rester grouper en cas d’orage? NON

Au contraire! Lorsqu’un orage éclate, il est largement préférable de se séparer. Si la foudre tombe à proximité du groupe et qu’une personne est électrisée, il y a de plus fortes probabilités pour qu’une autre personne du groupe le soit aussi, notamment en cas de contact de peau à peau. “C’est un phénomène régulièrement observé chez nos amis les vaches, souvent en troupeau”, poursuit Stéphane Schmitt, qui affirme que 10.000 à 20.000 animaux meurent chaque année en France à cause de la foudre. Un bilan qui s’explique aussi par le fait que les animaux sont des quadrupèdes et ont de plus forte chance que la foudre passe par leur cœur, à la différence de l’humain.

· La différence entre l'éclair et son bruit m'indique-t-elle bien sa distance? OUI

Lorsqu’un éclair frappe le sol, une violente charge électrique produit une explosion dans l'atmosphère que l’on perçoit à l’œil nu. Le bruit se propage ensuite à la vitesse du son. Le nombre de secondes entre la perception de l’éclair et le bruit du tonnerre est ensuite à diviser par trois. “On obtient ainsi en kilomètre, la distance qui nous sépare de l’éclair”, confirme Stéphane Schmitt.

Esther Paolini Journaliste BFMTV