BFMTV

Viaduc de Gennevilliers: l'ouverture d'une troisième voie de circulation prévue début décembre

Les travaux du viaduc de Gennevilliers

Les travaux du viaduc de Gennevilliers - BFM Paris

La Direction des routes d'Ile-de-France a confirmé la réouverture début décembre d'une troisième voie de circulation sur le viaduc qui s'était affaissé après l'effondrement d'une partie d'un mur de soutènement en mai dernier.

Six mois après l’effondrement d’une partie d’un mur de soutènement de l’A15, la galère des habitants du Val d’Oise touche à sa fin. Ce mercredi, la Direction des routes d’Ile-de-France (DiRIF) a confirmé la réouverture d’une troisième voie de circulation sur le viaduc de Gennevilliers début décembre.

La circulation sur ce même viaduc est en effet réduite à deux voies depuis son affaissement. Une situation qui entraîne d’importants bouchons et impacte l’activité de près d’une entreprise sur deux dans le Val-d’Oise.

"Les travaux de réparation avancent conformément au planning annoncé. […] L’avancement actuel des travaux permet de confirmer la réouverture d’une 3e voie de circulaiton sur l’A15 début décembre", a assuré la DiRIF.

Les travaux lourds ont commencé 

Après la réparation du mur de soutènement débutée en septembre ont commencé les travaux lourds de réparation du mur de soutènement et de la chaussée de l’autoroute avec "le confortement des parties du mur de soutènement qui restent en place", explique la DiRIF.

Et d’ajouter: "La solution technique retenue consiste à réaliser un mur ‘d’écailles en béton clouées’. Concrètement, il s’agit de solidifier et stabiliser le talus par l’insertion d’ancrages métalliques par rangs successifs. La paroi est ensuite renforcée par l’installation de plaques de béton préfabriquées".

D’un montant de 6 millions d’euros, les travaux doivent s’achever au premier trimestre 2019. Si les trois voies seront ouvertes à la circulation en décembre, leur largeur devrait toutefois être réduite.
Paul Louis