BFMTV

Var: comment une publication Facebook a transformé un lieu de carte postale en cauchemar

Depuis trois semaines, des centaines de visiteurs viennent découvrir les sources de l'Huveaune, après la publication de photos sur les réseaux sociaux.

Le lieu était déjà connu des randonneurs. Mais depuis trois semaines, les sources de l'Huveaune, à Nans-les-Pins, dans le Var, sont prises d'assaut par des centaines de touristes. En cause: des images postées par un photographe amateur sur la page Facebook "Bienvenue à Marseille". 

"Ca ressemblait plus à la Canebière"

La carte postale des eaux cristallines s'est alors transformée en cauchemar pour le village de 4200 habitants. Le week-end dernier, la mairie a compté entre 200 et 300 véhicules garés un peu partout aux alentours. 

"Ce week-end on a barré la route (…) et les gens sont montés à pied. Il y a eu plus de 900 personnes sur le site. Ça ressemblait plus à la Canebière", déplore Aurore Padovani, adjointe à la mairie en charge de la sécurité. 

Des éco-gardes à compter de ce week-end

Les riverains sont également excédés par cet afflux massif de visiteurs, pas toujours respectueux. "Certains mettent leurs poubelles contre le portail pour que je les jette", s'agace Noémie, une habitante du village. 

Pour préserver ce lieu situé dans le parc naturel régional de la Sainte-Baume classé Natura 2000, la mairie a fait appel à la sous-préfecture de Draguignan. Dès le week-end prochain, deux éco-gardes seront sur place, notamment pour éviter les baignades des visiteurs qui menacent l'écosystème fragile de ce site.

Benjamin Rieth