BFMTV

Var: un loup au "comportement agressif" abattu près d'un lotissement

Un loup dans le zoo de Bourbansais (photo d'illustration)

Un loup dans le zoo de Bourbansais (photo d'illustration) - Philippe Huguen / AFP

L'animal, dont le comportement a été décrit comme "agressif" par la personne qui l'a repérée et les gendarmes dépêchés sur place, a été abattu à proximité d'un lotissement. Il se rapprochait du centre-ville de Bormes-les-Mimosas.

Un loup "au comportement agressif" qui rôdait dans un camping à Bormes-les-Mimosas, dans le Var, a été abattu ce jeudi par la gendarmerie, a annoncé la préfecture du Var dans un communiqué.

Ce jeudi, alors qu'elle réalise des travaux dans le camping, une personne y repère la présence d'un loup.

Le comportement de l'animal, qualifié d'"agressif", la pousse "à prendre la fuite, à se réfugier dans son véhicule et à contacter la gendarmerie", expliquent les services de l'Etat. 

Abattu par une patrouille de gendarmerie

Arrivée sur place, une patrouille de gendarmes armés se met sur la trace du canidé. Après avoir, à son tour, "constaté (le) comportement agressif (de l'animal)", elle fait feu une première fois sans parvenir à atteindre sa cible.

Ces deux tirs manqués poussent le loup à se rapprocher du "centre-ville" et "d'un lotissement", précise encore le communiqué. C'est finalement à proximité de ce dernier qu'il est "abattu par deux nouveaux tirs", vers 10h00.

"L'office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a été immédiatement informé", ajoute la même source.

Jadis présent partout en France avant d'être éradiqué, le loup est revenu naturellement au début des années 1990, par l'Italie. Selon l'ONCFS, il est probable que l'effectif en sortie d'hiver 2018/2019 dépasse les 500 loups, contre environ 430 à la fin de l'hiver précédent.

Clémentine Piriou avec AFP