BFMTV

Pyrénées-Orientales: les transports perturbés par la tempête Gloria et les chutes de neige

Les transports en commun comme ceux des particuliers sont touchés par les intempéries. Plusieurs cols ont été fermés à la circulation.

Les transports sont perturbés ce mardi en plaine et en montagne dans les Pyrénées-Orientales à cause des chutes inhabituelles de neige, dues à la tempête Gloria. Quelque 1500 foyers sont par ailleurs privés d'électricité.

En raison d'éboulements et d'inondations, la route côtière D114 a été fermée entre les stations balnéaires de Banyuls-sur-mer et Cerbère, limitrophe de l'Espagne. De nombreuses routes de montagne ont de surcroît été interdites aux poids lourd.

L'autoroute A9 rouverte à 11h30

L'autoroute A9, principal axe autoroutier entre la France et l'Espagne, a dans un premier temps été fermée dans le sens France-Espagne entre Perpignan et le Boulou, la dernière sortie avant l'Espagne à la suite de chutes de neige au col du Perthus, dans les Pyrénées. 

Dans une conférence de presse donnée en fin de matinée, le préfet des Pyrénées-Orientales Philippe Chopin a précisé que quelque 1700 poids lourds se trouvaient pour l'heure sur l'autoroute A9 et que cet axe devait être rouvert à 11h30.

"La neige va continuer de tomber en montagne, et on attend un renforcement des précipitations en plaine", a indiqué à l'AFP la préfecture des Pyrénées-Orientales, département placé en alerte orange depuis lundi à 16 heures.

Des équipements obligatoires pour certains axes 

Lundi déjà, le trafic routier a été perturbé sur la route nationale 116 qui relie Perpignan aux stations de ski, notamment Font Romeu.

La RN 116 va être rouverte, sauf aux poids lourds, a précisé Philippe Chopin lors de sa conférence de presse.

"Avec des équipements spéciaux on pourra aller en Andorre, on pourra aller dans les stations de ski pour les véhicules légers, on demeure la circulation interdite aux poids lourds pour éviter évidemment que des poids lourds se mettent en travers de la circulation", a-t-il détaillé.

Quatre départementales sont par ailleurs fermées en raison des inondations: la D617 entre Canet-Plage et Europa, la D51 entre Villelongues-de-la Salanque et Torreilles, la D11 entre Canet-en-Roussillon et Saint-Nazaire-en-Roussillon et la D12 entre Bompas et Villelongues-de-la Salanque. Tous les passages à gué sont fermés, a ajouté le représentant de l'État.

La D914 est également fermée mais pour cause d'éboulements. 

Selon L'Indépendant, des équipements spéciaux pour les véhicules sont obligatoires pour circuler sur plusieurs tronçons: il s'agit de la RN116 de Olette à Saillagouse et sur la RN22 de La Croisade au Pas de la Case. L'injonction est également de mise à Capcir et Haute-Cerdagne. Plusieurs cols ont été fermés, précise également le quotidien régional: les cols de Jau, Mantet et Roque-Jalère.

Clarisse Martin avec AFP