BFMTV

Pollution à l'ozone en Ile-de-France: le forfait antipollution activé dans les transports, le covoiturage gratuit

Un nouveau service de dépôt de plainte dans le métro est en test.

Un nouveau service de dépôt de plainte dans le métro est en test. - BFM Paris

IDF-Mobilités a décidé de déclencher son forfait antipollution dans les transports à partir de ce mercredi en raison d'un pic de pollution en Ile-de-France. Le covoiturage par le biais de plateformes partenaires est aussi rendu gratuit.

L'épisode de pollution à l'ozone se poursuit pour la troisième journée consécutive en Ile-de-France. En raison de la persistance de cette pollution, la préfecture de police a décidé de mettre en place la circulation différenciée en petite couronne jusqu'à jeudi minuit. Pour inciter les Franciliens à laisser leur voiture au garage, IDF-Mobilités a dans le même temps décidé de déclencher son forfait antipollution dans les transports franciliens mercredi et jeudi.

Ce ticket au tarif de 3,80 euros permet un accès illimité à tous les transports du réseau pour une journée. Il est disponible dans les automates de vente de tickets et aux guichets. 

Covoiturage gratuit sur sept plateformes 

Par ailleurs, le covoiturage de courte distance est aussi rendu gratuit pendant ce pic de pollution. Il faudra pour cela utiliser l'une des huit plateformes de covoiturage partenaires d'IDF-Mobilités (Blablalines, Clem', Covoit’ici, IDVROOM, Karos, Klaxit, Ouihop et Roulez Malin).

Pour en profiter, les voyageurs devront se rendre sur l'application ou le site Vianavigo pour trouver la liste des trajets disponibles. Une fois le choix fait, l'utilisateur sera alors redirigé vers la plateforme partenaire pour finaliser la réservation et le mettre en contact avec le conducteur sans avoir rien à débourser. Les conducteurs qui proposent des trajets seront de leur côté remboursés. 

C. B