BFMTV

Les glaciers de l'Himalaya fondent deux fois plus vite qu'au siècle dernier

L'Everest dans la chaîne de montagnes de l'Himalaya (PHOTO D'ILLUSTRATION)

L'Everest dans la chaîne de montagnes de l'Himalaya (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Prakash Mathema-AFP

Troisième plus grand réservoir de glace et de neige au monde, l'Himalaya perd plusieurs milliards de tonne de glace chaque année sous l'effet du réchauffement climatique.

L'Himalaya fond de plus en plus vite ces dernières années. Une nouvelle étude a démontré que les glaciers de l'Himalaya ont perdu 45 cm de glace par an entre 2000 et 2016. C'est le double de la fonte observée entre 1975 et 2000, selon les auteurs de cette étude publiée cette semaine dans Science Advances.

Récemment, les chercheurs estiment que les glaciers ont perdu 8 milliards de tonnes d'eau, soit 3,2 millions de piscines olympiques.

"Notre étude révèle un signal fort de la corrélation entre la hausse des températures due au changement climatique et la fonte des glaces [dans la région]", a expliqué Joshua Maurer, auteur principal de cette étude, chercheur à l'Observatoire de la Terre à l'université de Columbia.

Un degré Celsius en plus

Ces dernières années, la température a augmenté d'un degré Celsius en moyenne dans la région. "Un énorme changement" pour le scientifique qui estime qu'un quart de la glace a disparu au cours des 40 dernières années. Et de rappeler: "Au milieu de la dernière période glaciaire, la température annuelle moyenne n'était que de 3 degrés Celsius plus froide".

Pour parvenir à ces conclusions, l'équipe de chercheurs s'est notamment appuyée sur des images de satellites espions américains. Les images déclassées datant de 1973 à 1980 ont été transformées en modèles 3D pour déterminer la taille des glaciers à cette époque. Ces données ont ensuite été comparées à celles plus récentes obtenues grâce aux satellites de la NASA.

"C'est l'une des images les plus claires que nous n'ayons jamais vues de la rapidité avec laquelle les glaciers [de l'Himalaya] perdent de la glace", a déclaré Joshua Maurer à CNN.

Un risque pour les populations

La fonte des glaces de l'Himalaya représente un véritable danger pour les populations. La chaîne montagneuse longue de 2000 km qui abrite 600 milliards de tonnes de glaces alimente en eau plusieurs centaines de millions d'habitants, notamment pour l'irrigation ou la production d'électricité.

Lorsque la glace fond, elle forme de grands lacs glaciaires qui peuvent "s'effondrer et provoquer d'énormes inondations", avertit Joshua Maurer. À court terme, ces inondations seront d'ailleurs plus importantes, puis la disparition des glaces pourrait finalement conduire à des épisodes de sécheresse.

En avril dernier déjà, une autre étude avait alerté sur la fonte de la plupart des glaciers dans le monde. Selon ce rapport, une grande partie des glaciers d'Europe centrale, de l'ouest du Canada et des Etats-Unis pourraient disparaître d'ici la deuxième moitié du siècle. 

Benjamin Rieth