BFMTV

Jeter son vieux sapin de Noël en forêt est passible de 150 euros d'amende

Epaisses, les aiguilles des sapins de Noël mettent beaucoup de temps à se décomposer, asphyxiant et acidifiant les sols.

Epaisses, les aiguilles des sapins de Noël mettent beaucoup de temps à se décomposer, asphyxiant et acidifiant les sols. - -

Un temps vénéré, l'arbre de Noël devient soudain encombrant. Mais comment s'en débarrasser? Certainement pas en le jetant n'importe où, prévient l'ONF.

Le retour à la nature de votre sapin, surtout quand il est accompagné de cinq millions de ses congénères résineux, est une "fausse bonne idée", prévient l'Office national des forêts (ONF). Se débarrasser de son arbre de Noël en l'abandonnant dans nos forêts domaniales est une infraction passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 150 euros, dispose le Code rural.

Une acidité mauvaise pour nos forêts

Guillaume Larrière, agent de l'ONF, a expliqué au Parisien que cette "solution a des conséquences importantes sur l'écosystème". Tordant le cou à certaines idées reçues, il continue: "Le public a tendance à croire que, comme ce sont des végétaux, ce n’est pas grave de les abandonner en forêt. C’est faux, comme pour les tailles de haies ou les tontes de pelouse".

Le problème est que les aiguilles de ces résineux mettent beaucoup de temps à se décomposer, asphyxiant et acidifiant les sols. Quant à vouloir replanter l'arbre avec ses racines – ce qui d'après les constatations de l'ONF est loin d'être toujours le cas, c'est là encore une bien mauvaise idée. "Si tout le monde met son sapin en terre en forêt, nous assisterons à un enrésinement des bois", pointe l'agent de l'ONF.

Ce qu'il convient de faire de son vieux sapin

Plutôt que de jeter n'importe où le sapin devenu inutile, l'ONF donne des pistes pour s'en débarrasser en respectant l'environnement. Ainsi, les déchetteries, les retours organisés par certaines enseignes et les collectes communales sont infiniment préférables.

D. N.