BFMTV

Intempéries en Corse: l'aéroport d'Ajaccio fermé et évacué en raison de crues

La rivière Gravona, qui rejoint la Méditerranée près de l'aéroport, a débordé après les importantes intempéries qui se sont abattues sur l'île de Beauté vendredi.

Alors que le sud-est de la France est touché par un nouvel épisode méditerranéen intense, le troisième en un mois, les autorités corses ont été contraintes de fermer l'aéroport d'Ajaccio ce samedi. Des pluies abondantes ont touché la Corse-du-Sud vendredi faisant gonfler la rivière Gravona qui a son embouchure dans le Golfe d'Ajaccio, près de l'aéroport.

"L'eau est passée par dessus les digues de l'aéroport d'Ajaccio. Nous allons procéder dans les prochaines minutes à sa fermeture", a indiqué ce samedi Alain Charrier, secrétaire général de la préfecture de Corse-du-Sud. "On est sur un cas de crue centennale", a-t-il précisé.

Des dizaines de passagers qui attendaient samedi de partir vers Marseille ou Paris pour les fêtes de fin d'année ont été informés qu'ils devaient rentrer chez eux car il y a de l'eau sur la piste, a constaté un photographe de l'AFP sur place. Même s'il ne pleut plus à l'heure actuelle près d'Ajaccio, la vigilance reste de mise sur plusieurs routes proches de cours d'eau où l'eau continue de monter, a ajouté le secrétaire général de la préfecture.

De nombreuses routes inondées

Le siège social d'Air Corsica a par ailleurs dû être évacué, et la compagnie a indiqué que "l’ensemble des aéroports corses risquaient d’être inaccessibles aux décollages et aux atterrissages dimanche 22 décembre".

La route menant à l'aéroport d'Ajaccio est toujours inondée, rapporte Corse Matin. Dans la région de Sartène (sur-est de la Corse), le Rizzanese est entré en crue et la route entre Propriano et Sartène est pour l'instant totalement bloquée, précise le quotidien.

La Haute-Corse est quant à elle en vigilance orange pour un "épisode de vent violent à partir de la seconde partie" de la nuit de samedi à dimanche, a mis en garde Météo France dans son dernier bulletin ce samedi.

Me.R. avec AFP