BFMTV

Coup de froid: comment protéger ses plantes des températures hivernales

Protéger ses plantes en hiver

Protéger ses plantes en hiver - BFMTV

Alors que cette semaine s'annonce froide, voici quelques conseils afin de protéger vos plantes des températures négatives et du gel.

Alors que de nombreux départements sont placés ce lundi en vigilance orange neige et verglas et que les flocons commencent à tomber, la végétation risque elle aussi de souffrir de ces températures hivernales. Quelques astuces permettent ainsi de les protéger de ce coup de froid.

Protéger les racines

Certaines plantes peuvent passer l'hiver dehors, à condition que des précautions aient été prises. C'est le cas des semi-rustiques qui doivent tout de même être protégées si le mercure passe en dessous de 5°.

"Il faut calfeutrer le pot car il enferme les racines", explique à BFMTV Pierre-Dominique Martin, paysagiste et cofondateur de Urban-Green. "Les racines sont très sensibles au gel."

Attention au vent

  • Autre recommandation: les protéger des courants d'air. "Les plantes détestent, ça a tendance à les tailler", remarque pour BFMTV Patrick Mioulane, chroniqueur RMC et expert en jardinage. Pour bloquer le vent, "on peut trouvez des panneaux mais qui ne doivent pas être étanches car le vent risque de passer par-dessus", ajoute le spécialiste. Il recommande ainsi de placer des panneaux tout autour du balcon pour freiner le vent ou d'opter pour une petite haie de conifères.

Un voile d'hivernage

Il est également important de protéger le feuillage du froid. Mais il ne faut pas opter pour un sac en plastique "qui ne permettrait pas de laisser la plante respirer", remarque Patrick Mioulane. Ce dernier recommande ainsi un voile d'hivernage avec un système d'ouverture qui permet d'envelopper la plante. L'olivier, par exemple, a besoin d'être protégé du froid seulement quand le mercure est négatif.

Les agrumes à l'intérieur

Pour les géraniums, citronniers et tous les agrumes, impossible de rester dehors. Ils ne résistent pas aux températures négatives. Ces plantes doivent ainsi être rentrées à l'intérieur et placées dans un endroit frais, comme une cave ou une serre froide.

"Mais surtout pas dans un appartement chauffé", précise Pierre-Dominique Martin. 

Quant aux plantes vivaces, comme la sauge, elles doivent être rebattues avant l'hiver. "Cela permet à la sève de redescendre dans la racine, précise Pierre-Dominique Martin. Si vous laissez une plante vivace à l'air libre, elle va avoir tendance à geler et à mal repartir l'année d'après."

Arroser avec parcimonie

Malgré l'hiver, il ne faut pas oublier d'arroser. Mais il faut veiller à ce que les soucoupes ne restent pas gorgées d'eau, au risque qu'elles gèlent et se brisent. "On va réduire l'arrosage en fonction de la température. Plus il fait froid, moins on arrose", résume Patrick Mioulane. Et en cas de gel prolongé, il recommande d'arroser avec de l'eau tiède afin que les racines dégèlent et qu'elles puissent pomper l'eau.

C.H.A.