BFMTV

Nouvelles chutes de neige attendues, pas de paralysie en vue

Le métro parisien couvert par la neige.

Le métro parisien couvert par la neige. - JOEL SAGET / AFP

Météo-France prévoit de nouvelles chutes de neige en Ile-de-France pour la journée de vendredi. La préfecture maintient ses appels à ne pas prendre la voiture.

La neige n'a pas fini de recouvrir l'Ile-de-France. Météo-France met en garde contre de nouvelles chutes de neige attendues pour la journée de vendredi. Alors que tous les départements de la région restent placés en vigilance orange, une nouvelle perturbation neigeuse arrivera à partir du début de la matinée et jusqu'en fin d'après-midi. 

Elle passera d'abord par la Bretagne sous forme de pluies avant de se transformer en neige au-dessus de la Normandie et d'atteindre la région parisienne, sur les coups de 9h. 

4 à 7 centimètres de neige

D'après les prévisions, cette perturbation pourrait apporter entre 3 et 7 centimètres au sol avec localement des pics à 10 centimètres, du Limousin à la frontière belge. Le gros de l'épisode neigeux sera concentré entre 10h et 15h. 

De 3 à 6 cm tomberont sur Lille et Paris, de 5 à 7 cm à Chartres, de 3 à 5 cm à Tours, de 4 à 7 cm à Limoges et enfin de 4 à 6 cm à Orléans. 

Ces chutes de neige devraient être inférieures à celles connues mardi et mercredi mais s'additionneront aux cumuls déjà tombés sur l'Ile-de-France et à des températures particulièrement froides. Ce jeudi matin, -12.4° ont été enregistrés à Pontoise, -7.9 à l'hippodrome de Longchamp à Paris ou encore -7.5° à Fontainebleau. Ces températures négatives combinées à la neige pourraient accentuer les phénomènes de verglas et de neige gelée. 

Et la vigilance orange pour neige et verglas est de mise pour 27 départements depuis jeudi après-midi. En plus des huit départements d'Ile-de-France en alerte depuis plusieurs jours d'abord en raison de la neige puis du verglas, 19 autres sont également en vigilance orange neige-verglas jusqu'à samedi 07H00: Aisne, Cher, Corrèze, Creuse, Eure, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loiret, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Sarthe, Seine-Maritime, Somme, Vienne et Haute-Vienne.

Mise en garde des automobilistes

Dans un communiqué, la préfecture de police de Paris renouvelle les appels à ne pas utiliser son véhicule vendredi.

"Les automobilistes qui prendraient leurs véhicules vendredi matin malgré la présence annoncée de verglas et avant l'arrivée de l'épisode neigeux, devront avoir conscience qu'ils ne pourront sans risque, au vu des prévisions météorologiques rappelées ci-dessus, les utiliser pour effectuer un retour dans l'après-midi ou la soirée de vendredi", souligne la préfecture.

Une consigne qui sonne comme une mise en garde alors que mardi soir plus de 1.500 automobilistes sont restés bloqués sur la N118. Cet axe restera d'ailleurs fermé dans les deux sens entre le pont de Sèvres et Les Ulis "jusqu'à nouvel ordre". La N1 reste aussi fermée uniquement dans le sens province-Paris de l'Isle Adam jusqu'à la N104. 

Poids lourds à l'arrêt à partir de 5 heures du matin

Après deux jours à l'arrêt, les poids lourds de plus de 7,5 tonnes ont eu l'autorisation de circuler ce jeudi. Cette autorisation prendra fin à partir de 5 heures vendredi matin. L'interdiction de circuler sera levée "dès que les conditions météorologiques le permettront", précise la préfecture de police. 

Par décision préfectorale, les services de transport scolaire seront aussi à l'arrêt vendredi en Seine-et-Marne, dans l'Essonne et dans l'Oise. 

Trafic "quasi normal" pour le réseau RATP 

En revanche, le trafic sera "quasi normal" sur l'ensemble du réseau RATP, indique cette instance dans un communiqué publié ce jeudi en fin d'après-midi. La circulation des métros, RER, tramways et autres bus, pourrait être cependant être adaptée selon les conditions météorologiques. 

Durant la nuit de jeudi à vendredi, assure le communiqué, 1.200 agents seront dépêchés pour veiller à l'exécution d'actions de prévention et à la protection du réseau. Les actions prévues sont le raclage des caténaires, le dégagement et le nettoyage des voies de tramways, le sablage des quais de tramways. Ce sablage pourra aussi être envisagé, selon les cas là encore, pour les voies de RER ou les lignes aériennes du métro. 

Enfin, la SNCF annonce que le trafic sera normal sur l'ensemble des axes TGV. 

Carole Blanchard et Robin Verner, avec Marc Hay.