BFMTV

Crue de la Seine: craintes de coupures de courant à Paris

A cause de remontées d'eau depuis les nappes phréatiques, des coupures d'électricité pourraient avoir lieu à Paris.

A cause de remontées d'eau depuis les nappes phréatiques, des coupures d'électricité pourraient avoir lieu à Paris. - Thomas Samson - AFP

La maire de Paris réunit ce mardi les maires d'arrondissements pour anticiper d'éventuelles remontées d'eau des nappes phréatiques. Les inondations de caves pourraient entraîner des coupures de courant.

Le niveau de la Seine continue à baisser à Paris mais la situation reste sous surveillance. Anne Hidalgo réunit ce mardi après-midi les maires d'arrondissements pour faire le point sur la situation et notamment anticiper de potentielles inondations de certains sous-sols. Malgré la baisse du fleuve, la capitale n'est pas à l'abri de remontées d'eau depuis les nappes phréatiques.

"Nous avons les sols gorgés d'eau, les nappes phréatiques sont en train de remonter avec un risque non négligeable", a précisé Anne Hidalgo lundi devant Challenges

"Problème d'électricité, problème d'eau, problème de chauffage"

La maire de Paris qui s'exprimait devant des dirigeants d'entreprises de l'association Ethic a précisé qu'une cellule de crise était chargée d'opérer une surveillance quotidienne. Des infiltrations ou inondations de caves pourraient avoir des conséquences.

"Ca veut dire problème d'électricité, problème d'eau, problème de chauffage", a précisé la maire de Paris. "On sait que mercredi il y aura un épisode de pluie encore très important (...). Je préfère anticiper notamment du fait que la remontée des eaux par les nappes peut être extrêmement impactante sur un périmètre plus large que celui qui est directement touché", a ajouté Anne Hidalgo.

Une carte des zones concernées

La mairie de Paris met à disposition sur son site internet une carte mise à jour quotidiennement des zones de sous-sols potentiellement inondés par remontées de nappes. Le phénomène peut d'abord entraîner des inondations dans les niveaux les plus inférieurs souvent aménagés en parking puis dans les niveaux plus en surface, aménagés en caves.

Dans les zones concernées (tous les quartiers situés en bords de Seine), il est conseillé de mettre à l'abri les objets de valeur qui pourraient être stockés en sous-sol. 

C. B