BFMTV

BFMTV teste le vol en apesanteur

-

- - -

Des vols commerciaux en apesanteur dans un Airbus A300 spécial sont commercialisés à partir de ce mardi. BFMTV a pu tester un vol en avant-première.

Les particuliers pourront effectuer des vols en apesanteur dès le 15 mars prochains en Europe. Trois vols sont prévus en 2013, avec à chaque fois quarante passagers adultes, qui cumuleront cinq minutes d'apesanteur lors d'un vol de 2h30 environ.

Stéphanie de Muru de BFMTV a pu vivre cette expérience extraordinaire à l’intérieur de l'A300 "Zéro-G" (pour "zéro gravité"). Il appartient à la société aéronautique Novespace et est opéré par le CNES.

S'assoir au plafond

Jean-François Clervoy, astronaute et PDG de Novespace, nous explique les différentes phases du vol : "Nous allons effectuer une sorte de montagne russe qui va démarrer pendant vingt secondes par de l’hypergravité. Il faut s’allonger pour pouvoir supporter cette sensation de poids augmenté d’un facteur 2."

"Au bout d’une vingtaine de secondes, l’avion qui est en train de cabrer va atteindre un angle qui va pouvoir commencer la phase balistique pendant laquelle nous sommes en vraie apesanteur. Nous allons pouvoir s’assoir au plafond, il faut pousser sur le sol pour pouvoir attraper la lanière accrochée en haut."

Ce baptême en apesanteur est déjà proposé par des sociétés privées mais uniquement aux Etats-Unis et en Russie.