BFMTV

Amazonie: l'incroyable cartographie de la plus grande forêt du monde

Rio Urubu, en Amazonie.

Rio Urubu, en Amazonie. - -

Une équipe internationale de scientifiques vient de réaliser un véritable exploit: cartographier et inventorier précisément la totalité de la forêt amazonienne.

Elle est l'un des poumons vitaux de la planète. Pour la toute première fois, des chercheurs sont en mesure de livrer une photographie extrêmement précise et scientifique de la forêt amazonienne... presque arbre par arbre! L'étude a été publiée vendredi par la revue Science.

Cela paraît à peine croyable, mais la quasi-totalité des arbres qui peuplent la plus grande forêt du monde ont été inventoriés, dans un objectif d'exhaustivité totalement inédit, et qui relève d'une véritable prouesse technologique. Sur 6 millions de km² et à travers neuf pays d'Amérique du Sud (voir encadré), on découvre ainsi que la forêt d'Amazonie recèle près de 390 milliards d'arbres.

Au-delà de cet insensé recensement, l'inventaire de cette forêt présente un intérêt scientifique majeur: l'Amazonie est aujourd'hui le plus grand réservoir de biodiversité de la planète. Un immense trésor pour l'humanité mais un trésor fragile, menacé par la déforestation massive, et qu'il est impératif de mieux connaître, pour mieux le protéger.

L'Amazonie, une Arche de Noë végétale

La forêt amazonienne, ce sont 16.000 espèces différentes, parmi lesquelles les chercheurs ont identifié 227 essences qualifiées d'"hyperdominantes": alors qu'elles ne représentent que 1,4% du total des espèces amazoniennes, elles totalisent à elles seules plus de la moitié du nombre total d'arbres. A l'inverse, les 11.000 espèces répertoriées comme rares ne représentent que 0,12% des peuplements de la forêt. Parmi les principales espèces majoritaires, les chercheurs ont recensé des palmiers, des myristicacées -plantes à feuillage persistant dont certaines donnent la noix de muscade- et des lécythidacées -la famille des mahos.

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs se sont concentrés sur l'étude approfondie de 1.170 parcelles de forêt d'un hectare chacune, réparties dans les neuf pays qui se partagent ce gigantesque écosystème. Les données de l'étude ont été partagées à travers l'Amazon Tree Diversity Network, un réseau international de 143 botanistes, écologistes et taxinomistes. La mise en commun des connaissances doit permettre à terme de mieux comprendre la forêt amazonienne pour mieux en protéger les espèces, en particulier les plus rares.

Toute la forêt amazonienne n'est pas protégée, et quand bien même elle le serait, il serait évidemment impossible de poster un garde forestier derrière chacun des 390 milliards d'arbres qui la peuplent. Malgré tout, un immense périmètre de 6 millions d'hectares situé au coeur de la forêt est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Dénommé "Complexe de conservation de l'Amazonie centrale", il concentre parmi les régions les plus riches de la planète sur le plan de la biodiversité.

|||La forêt amazonienne s'étend sur neuf pays: près des deux tiers de sa superficie totale se concentrent au Brésil; le tiers restant se partage entre le Pérou, l'Equateur la Colombie, le Vénézuela, le Suriname, le Guyana, la Bolivie... et la France avec le département de la Guyane française!

Alexandre Le Mer