BFMTV

Aggravation de la qualité de l’air prévue pour mercredi

La préfecture de police a décidé de reconduire la circulation alternée pour la journée de mercredi à Paris et en proche banlieue. Seules les voitures aux plaques impaires auront droit de circuler.

Pas d'amélioration en vue dans le ciel francilien. Comme ce mardi, le taux de particules fines dans l'air dépassera le niveau d'alerte mercredi, prévoit Airparif. La préfecture de police a donc annoncé mardi en début d’après-midi que la mesure instaurant la circulation alternée des véhicules sera reconduite pour la journée de mercredi.

Seuls les véhicules aux plaques d'immatriculation impaires pourront circuler, sauf ceux qui ont une dérogation dans Paris et 22 communes de la petite couronne. Les automobilistes qui ne respectent pas cette interdiction risquent une amende de 35 euros. Pour cette nouvelle journée de circulation alternée, la gratuité totale des transports en commun sera assurée. La préfecture de police a toutefois promis de se montrer "compréhensive" pour les véhicules venant du nord de Paris, en raison des perturbations sur le RER B.

Il s'agit du troisième jour de pic de pollution consécutif. Lors des précédents déclenchements de la circulation alternée, la mesure avait permis de réduire significativement les émissions de polluants. 

C. B