BFMTV

Seine-Saint-Denis: une tribune pour la réouverture des lieux de culture rassemble élus et professionnels

Une salle de cinéma (photo d'illustration)

Une salle de cinéma (photo d'illustration) - Pierre Verdy

Dans ce texte, les signataires mettent en avant "le rôle essentiel" des cinémas, des musées ou des théâtres dans ce département particulièrement meurtri par la crise sanitaire.

Pour les signataires, "il n'est plus temps de tergiverser". En Seine-Saint-Denis, une vingtaine d'élus, de professionnels du monde de la culture mais aussi de médecins ou d'enseignants ont signé ce jeudi une tribune en faveur de la réouverture des musées, des cinémas, des théâtres ou encore des bibliothèques, dont la fermeture a été validée mercredi par le Conseil d'État.

Particulièrement meurtri sur le plan sanitaire, économique et social, le département "a payé un lourd tribut à la crise de la Covid-19", soulignent les signataires. Et pour se relever, "encore faut-il que la culture et les arts ne soient pas durablement abimés".

"En Seine-Saint-Denis, nous avons depuis longtemps fait le pari, ensemble, que la culture et les arts avaient un rôle essentiel à jouer, non seulement pour lutter contre les inégalités économiques et sociales qui nous traversent, mais aussi pour donner à voir la diversité, la jeunesse et ainsi la richesse de notre territoire et de ses habitant.e.s.", est-il expliqué dans la tribune.

"Un moyen de rencontre"

Les signataires l'assurent: "en maintenant les lieux culturels fermés, ce ne sont en effet pas 'seulement' les créateurs et acteurs culturels qui sont touchés, mais bien aussi toutes celles et tous ceux qui font vivre quotidiennement la fraternité, la solidarité et l’hospitalité qui constituent l’essence même de notre territoire".

Plus concrètement, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, a estimé au micro de BFM Paris que la culture était "un moyen de rencontre entre les générations, entre des publics différents" mais aussi "un moyen de respirer" nécessaire dans un contexte de crise sanitaire.

Pour l'heure, le gouvernement n'a fixé aucune date quant à la réouverture des lieux de culture. Mercredi, Jean Castex a néanmoins estimé "possible d'élaborer des scénarios permettant de définir, pour les prochains mois, les modalités d'ouverture graduée" ces cinémas, des théâtres ou des musées. À condition, a-t-il insisté, que la situation sanitaire le permette.

Alexia Elizabeth avec Florian Bouhot