BFMTV

Rentrée 2016: les 10 BD à lire absolument

-

- - Fantagraphics / Gallimard / Rue de Sèvres

La rentrée sera notamment marquée par des nouveautés signées Tardi, Florence Cestac, Joann Sfar, Pénélope Bagieu et Zep.

> Coquelicots d’Irak de Brigitte Findakly et Lewis Trondheim

(115 p, L’Association, 19 euros) - disponible

La coloriste Brigitte Findakly (qui s’est notamment illustrée sur Le Chat du Rabbin de Joann Sfar) raconte son quotidien en Irak dans les années 1960, puis son exil en France au début des années 1970. Des saynètes émouvantes et drôles dessinées avec finesse par Lewis Trondheim, le créateur de Donjon, de Ralph Azham et de Lapinot et les Carottes de Patagonie.

-
- © L'Association

Fille des oiseaux de Florence Cestac

(60 p, Dargaud, 13,99 euros) - sortie le 9 septembre

La dessinatrice du Démon de Midi et des Déblok se souvient des années 1960 et de son éducation, très stricte, dans un établissement pour jeunes filles tenu par des religieuses. Fille des oiseaux raconte avec un humour grinçant et la gouaille habituelle de son auteure l'amitié entre deux filles, l'une issue d'un milieu modeste et l'autre d'une famille aisée.

A noter la sortie chez le même éditeur d'une intégrale Harry Mickson & Co, qui regroupe l'ensemble des aventures de ce détective parodique née dans les années 1970 dans les bureaux des éditions Futuropolis.

-
- © Dargaud

Joséphine Baker de Catel et Bocquet

(Casterman, 26,95 euros) - sortie le 7 septembre

Après Olympe de Gouges et Kiki de Montparnasse, la dessinatrice Catel et le scénariste José-Louis Bocquet proposent une nouvelle biographie consacrée à une femme célèbre. Ils racontent l'histoire de la chanteuse Joséphine Baker, née américaine et devenue française en 1937.

-
- © Casterman

Fin de la parenthèse de Joann Sfar

(136 p, Rue de Sèvres, 20 euros) - sortie le 14 septembre

Quelques mois après Tu n'as rien à craindre de moi, Joann Sfar revient avec Fin de la parenthèse. Il retrouve pour l'occasion son personnage du peintre maudit Seabearstein, plongé dans une histoire extravagante à en juger le résumé de l'éditeur: "L'art étant à ses yeux la seule issue possible pour une société en prise à un obscurantisme croissant, le peintre est chargé de réveiller le seul prophète non-religieux possible, qui n'est autre que Salvador Dali, maintenu cryogénisé à Paris. Il devra pour cela invoquer son esprit grâce aux mises en scènes de quatre modèles de haute couture qui recomposent des tableaux de Dali". 

Cet hommage à Salvador Dali se poursuit dans une exposition à découvrir du 9 septembre 2016 au 31 mars 2017 à l'espace Dali à Montmartre. 

-
- © Rue de Sèvres

S’enfuir. Récit d'un otage de Guy Delisle

(432 p, Dargaud, 27,50 euros) - sortie le 16 septembre

En 1997, Christophe André, un responsable d'une ONG médicale dans le Caucase, est enlevé. Il passera 111 jours en captivité avant de parvenir à s'enfuir. Guy Delisle, auteur de Pyongyang et de Shenzhen, a travaillé pendant plusieurs années sur cet ouvrage afin de retranscrire avec précision ce que ressent quotidiennement un otage. 

-
- © Dargaud

Martha & Alan d’Emmanuel Guibert

(L’Association, 23 euros) - sortie le 22 septembre

Emmanuel Guibert, l'auteur d'Ariol et du Photographe, raconte depuis plus de quinze ans la vie d'Alan Ingram Cope, un ex-GI resté en France après la Seconde Guerre mondiale. Après avoir évoqué ses souvenirs militaires, Emmanuel Guibert a débuté un cycle consacré à l'enfance californienne de Cope durant l’"entre-deux-guerres". Dans Martha & Alan, le dessinateur raconte sur de splendides doubles pages en couleurs l'amitié entre l'ex GI et une petite fille.

-
- © L'Association

Les Culottées T1 de Pénélope Bagieu

(144 p, Gallimard, 19,50 euros) - sortie le 22 septembre

Après une biographie dessinée de Cass Elliot, la chanteuse des Mamas and the Papas, Pénélope Bagieu revient avec quinze portraits de femmes, dont ceux de Clémentine Delait, la femme à barbe, de Margaret Hamilton, une actrice américaine spécialisée dans les rôles de méchantes et de Tove Jansson, la peintre finlandaise qui a inventé les Moumines. 

-
- © Gallimard

Patience de Daniel Clowes

(180 p, Cornélius, 27,50 euros) - sortie le 3 octobre

Cinq ans après Mister Wonderful, l'auteur de Ghost World et de David Boring est de retour. Avec Patience, il s'essaye pour la première fois à la science-fiction. Jack Barlow découvre chez lui que Patience, sa compagne enceinte, a été assassinée. Quinze ans plus tard, toujours hanté par le meurtre, il débusque l'inventeur d'une machine à remonter le temps. Jack débarque alors en 2006 avec la ferme intention de trouver le meurtrier.

Edition américaine de Patience
Edition américaine de Patience © Fantagraphics

Le Dernier Assaut de Tardi et Dominique Grange

(208 p, Casterman, 23 euros) - sortie le 5 octobre

Après C'était la guerre des tranchéesLe Der des Ders et Putain de guerre, Jacques Tardi s'attaque une dernière fois à la Première Guerre mondiale. Dans Le Dernier assaut, l'auteur d'Adèle Blanc-Sec suit le parcours d'un brancardier égaré entre les lignes de front. L'ouvrage sort accompagné d'un disque de chansons interprétées par Dominique Grange. 

-
- © Casterman

Un Bruit étrange et beau de Zep

(96 p, Rue de Sèvres, 19 euros) - sortie le 5 octobre

Le créateur de Titeuf poursuit sa veine d'albums pour adultes avec Un Bruit étrange et beau. Zep dresse le portrait d'un homme, William, qui a choisi, il y a vingt-cinq ans, d'intégrer l'ordre religieux des Chartreux. Un héritage l'oblige à se rendre à Paris et à quitter sa retraite. Monté à la capitale, il rencontre Méry, une jeune femme atteinte d'une maladie incurable...

-
- © Rue de Sèvres

A lire également

Boulevard des SMS de Brigitte Fontaine et Alfred (100 p, Casterman, 15 euros) - sortie le 21 septembre

Fuzz & Pluck, tome 3 de Ted Stearn (288 p, Cornélius, 25,50 euros) - sortie le 22 septembre

Scènes de la vie hormonale de Catherine Meurisse (80 p, Dargaud, 17,95 euros) - sortie le 7 octobre

  • Les Meilleurs ennemis, tome 3 de David B et de Jean-Pierre Filiu (104 p, Futuropolis, 18 euros) - sortie le 13 octobre

Dans la forêt sourde et mystérieuse de Winshluss (160 p, Gallimard, 18 euros) - sortie le 27 octobre

Jérôme Lachasse