BFMTV
Culture

Pourquoi les ventes de livres s'envolent en 2021

Image d'illustration - Une librairie en France

Image d'illustration - Une librairie en France - SEBASTIEN BOZON / AFP

Porté par Astérix, par l'engouement pour les mangas, et par une période propice à la lecture, le marché du livre a connu une excellente année 2021.

En 2021, les ventes de livres ont bondi en France de 19%, par rapport à 2019, selon les chiffres sur Syndicat national de l'édition. Comment expliquer l'incroyable bonne santé du marché? Plusieurs facteurs contribuent à cette envolée.

C'est d'abord au succès de la BD et au phénoménal engouement pour les mangas que le marché français doit sa forme éblouissante. Il y a ainsi la sortie du dernier volet des aventures d'Astérix, Astérix et le Griffon, toujours un moteur de la bande dessinée, qui s'est vendu, à 1,5 million d'exemplaires. L'album de Ferri et Conrad est le livre le plus vendu en France cette année.

Mangas et pass culture

Le manga, genre ultra-florissant propulsé par le pass culture - largement utilisé par les jeunes bénéficiaires pour se procurer leurs séries préférées, - a également gonflé les chiffres du secteur. One Piece, Demon Slayer et L'Attaque des Titans, les trois séries les plus achetées avec le pass culture se sont vendues à des centaines de milliers d'exemplaires chacune.

Et puis, au gré des confinements et autres restrictions de déplacements, bien des Français se sont tournés vers la lecture pour oublier l'actualité anxiogène. La tendance, amorcée en 2020, s'est confirmée en 2021.

Best-sellers et classiques

L'année 2021 a également été marquée par la sortie de plusieurs best-sellers, comme selon les chiffres du site Actualitté. L'Anomalie d'Hervé Le Tellier, Goncourt en 2020, qui a dépassé le million d'exemplaire, devenant le deuxième Goncourt le plus vendu de l'histoire (derrière L'Amant de Marguerite Duras), ou encore les livres de Bernard Minier (La Vallée), Guillaume Musso (L’Inconnu de la Seine, et La vie est un roman, 399.204 et 433.532 exemplaires), Camille Kouchner (La Familia Grande), Marc Lévy (C'est arrivé la nuit), se sont tous très bien vendus.

Enfin les adaptations sérielles ou cinématographiques de romans ou de saga littéraires, ont jeté de nombreux téléspectateurs dans les rayons des librairies. Il y a d'abord Lupin, avec Omar Sy, sur Netflix, en début d'année. Puis les classiques de la SF Dune et Fondation, adaptés respectivement en film et en série. Sans oulier des saga littéraires moins connues comme La Chronique des Bridgerton ou The Witcher, boostées par le succès des séries qu'elles ont inspiré.

Jamais sans ma librairie

Cet engouement pour la lecture a largement profité aux librairies de proximité, que les Français semblent avoir redécouvert.

"Le 'click and collect' a permis une redécouverte de la librairie de proximité" notait ainsi dans le Monde en début d'année, Martine Prosper, secrétaire générale du Syndicat national livre-édition CFDT. Là encore, la tendance initiée en 2020 s'est poursuivie en 2021. La loi Darcos, qui qui fait la guerre aux frais de livraison de livres au rabais pratiqués par les grands acteurs du e-commerce en instaurant le principe d'un prix-plancher, devrait également jouer en faveur des libraires.

Magali Rangin