BFMTV

Paris: après Boulinier, deux autres librairies du Quartier Latin ferment leurs portes

Boulinier boulevard Saint-Michel

Boulinier boulevard Saint-Michel - Capture d'écran Google Maps

Les librairies Mazarine et Picard & Epona, situées dans le Quartier Latin, mettent la clef sous la porte.

Le Quartier Latin de Paris perd une par une ses librairies. Après le Boulinier situé boulevard Saint-Michel, c'est au tour de deux autres librairies de fermer boutique, rapporte Le Figaro.

Picard & Epona, librairie spécialisée dans l'archéologie, l'histoire antique et l'architecture, a mis la clef sous la porte le 29 mai dernier. Enseigne du groupe Actes Sud, Picard & Epona était installée rue Séguier depuis 2016 (elle était auparavant au 82 rue Bonaparte, à Saint-Sulpice).

"La décision de fermer Picard & Epona a été prise avant le début du confinement", commente Françoise Nyssen, directrice des éditions Actes Sud. Elle précise que l'idée de cibler "sur les originaux et les livres jeunesse" "n'a pas marché".

"Toutes les librairies ferment les unes après les autres de toute façon"

La librairie Mazarine, située 78 rue Mazarine, va elle aussi fermer. Son propriétaire, Pierre Durieu, ne trouve pas de successeur: "Cela fait un an et demi que je cherche un remplaçant pour ma librairie. Mais je suis spécialisé dans les livres anciens, et personne n'en veut plus."

"Toutes les librairies ferment les unes après les autres de toute façon", ajoute celui qui est prêt à céder sa boutique "à un boucher ou à un magasin de prêt-à-porter."

La librairie Boulinier va quant à elle fermer mi-juin pour cause de bail non renouvelé. La marque ne s'éteindra cependant pas: sept autres magasins restent ouverts à Paris et en Seine-et-Marne.

Les autres arrondissements ne sont pas en reste: dans le Marais, la librairie LGBT Les Mots à la Bouche a déjà cédé sa place à une boutique Doc Martens.

Jérôme Lachasse