BFMTV

Manifestations anti-racisme: Banksy propose de remplacer une statue déboulonnée par une statue du déboulonnage

Le dessin publié ce mercredi par Banksy sur son compte Instagram.

Le dessin publié ce mercredi par Banksy sur son compte Instagram. - Capture d'écran Instagram

Quelques jours après le renversement de la statue du marchand d'esclaves Edward Colston au Royaume-Uni, Banksy dévoile une nouvelle idée d'oeuvre sur Instagram. Le street-artist propose de remettre cette statue à sa place, afin de l'orner de statues grandeur nature des manifestants en train de l'arracher de son socle.

Banksy revient à la charge, trois jours après le déboulonnage de la statue du négrier Edward Colston à Bristol au Royaume-Uni par des manifestants contre le racisme. Pour que "tout le monde (soit) content", le street-artist propose de replacer la statue du marchand d'esclaves sur son socle, tout en y ajoutant des statues de bronze grandeur nature des manifestants de Black Lives Matter en train d'essayer de le mettre à terre. 

"Que faire du socle vide qui trône au milieu de Bristol?"

"Que faire du socle vide qui trône au milieu de Bristol?", s'interroge Banksy dans sa dernière publication Instagram rendue publique ce mercredi.

L'artiste propose ensuite "une idée qui s'adresse à la fois à ceux à qui la statue manque, et à ceux qui ne la regrettent pas". "Sortons la statue de l'eau, remettons-la sur son socle, attachons lui une corde autour du cou et ajoutons-y des manifestants en bronze en train d'essayer de la renverser", écrit l'artiste dans son message, accompagné d'un dessin en noir et blanc représentant son idée.

"Ainsi tout le monde serait content. Et une journée mémorable serait commémorée", ajoute-t-il.

Dans son message, Banksy fait référence aux événements du 7 juin, lorsqu'un groupe de manifestants a renversé la statue de ce marchand d'esclaves et figure de la ville de Bristol, avant de la piétiner puis de la jeter dans le canal qui traverse cette ville britannique. Depuis, plusieurs statues de personnalités historiques associées à l'esclavage ont été vandalisées ou arrachées à leur socle lors de manifestations contre les violences policières et le racisme. 

Banksy avait déjà publié sur Instagram une oeuvre en soutien au mouvement Black Lives Matter le week-end dernier: le portrait d'une silhouette noire posé près de bouquets de fleurs et de bougies, dont la flamme de l'une d'elles met le feu à un drapeau américain. 

Depuis la mort de l'Afro-américain George Floyd pendant une intervention de police il y a deux semaines aux Etats-Unis, plusieurs milliers de manifestants du monde entier descendent dans les rues pour dénoncer le racisme et les brutalités policières.

Jeanne Bulant