BFMTV

Comment ce graphiste a créé l'affiche "Restez à la maison"

Gros plan de l'affiche créée par l'illustrateur Mathieu Persan.

Gros plan de l'affiche créée par l'illustrateur Mathieu Persan. - Mathieu Persan

Mathieu Persan, illustrateur dans l'édition, a conçu une affiche pour inciter les Français à rester chez eux et "sauver des vies".

"J'ai eu l'idée vendredi, un jour après les annonces du président de la République". Mathieu Persan, graphiste dans l'édition et la presse a conçu "dans sa cuisine", en région parisienne, une affiche incitant les Français à rester à la maison. Dès le 13 mars, il a ainsi décidé de publier sur Twitter, Instagram et Facebook, cette affiche, sur laquelle on peut lire "Restez à la maison. Ca n'a jamais été aussi facile de sauver des vies". Offrant à chacun le droit de la reproduire librement, de la télécharger ou de l'imprimer.

"Ca ne va pas assez loin"

"C'était juste après l'annonce de la fermeture des écoles, mais avant les bars et les restaurant, nous explique-t-il. Une amie médecin m'a écrit 'ça ne va pas assez loin, il faut confiner les gens tout de suite' et 'chaque heure compte'. Avant cela, comme tout le monde, j'étais peu sensibilisé. Mais il faut faire confiance à ceux qui savent".

Il dessine donc cette affiche, pour donner une identité visuelle, un support graphique à ce message, qui n'en avait pas encore.

Le visuel est sobre, le message choc: très vite, l'affiche devient virale. La Croix-Rouge la relaie sur Twitter, mais aussi des personnalités telles que les acteurs Jean Dujardin, Alice Pol, Emilie Dequenne, Pierre Niney, ou encore Paul Belmondo. "Une municipalité m'a demandé l'affiche Restez Chez Vous au format Abribus", indique également le graphiste sur Twitter. 

"Un appel à l'action"

Si elle est dans la lignée des images qui ont circulé sur les réseaux sociaux après les attentats, de "Je suis Charlie" aux visuels représentant la tour Eiffel enchâssée dans un symbole Peace & love, cette affiche se veut "non pas une réaction à des événements dramatiques, mais un appel à l'action".

"C'est très gratifiant, note Mathieu Persan parce que la tragédie n'est pas encore arrivée et qu'elle peut être évitée, si chacun reste chez soi. Le confinement fonctionne rapidement, et c'est la seule aide que l'on peut apporter aux soignants", souligne-t-il encore. "Il faut convaincre les jeunes qu'ils ne sont pas intouchables, et que ce n'est pas une grippette".
"Travaillez, lisez des livres, regardez des films, jouez à des jeux vidéos, dessinez, réfléchissez, écrivez, cuisinez, dormez, jouez de la musique, écoutez de la musique, chantez, dansez dans le salon, occupez-vous de vos plantes vertes, appelez de vieux amis, faites de la gym, jouez avec vos enfants ou ne faites rien du tout", a inscrit sur son affiche Mathieu Persan, lui-même confiné chez lui avec des enfants et confronté à ce que beaucoup de parents vivent en ce lundi 16 mars.

"C'est le moment de se recentrer sur nous, d'avoir une vie quotidienne un peu différente, note-t-il. "J'ai ajouté ce texte un peu léger pour atténuer la gravité du graphisme et du message", explique ce passionné du style Art Déco, des années 30 et son "esthétique de crise".

"Espérons que cette crise va accoucher d'autre chose", conclut-il espérant une "prise de conscience", tant en terme de comportement qu'en terme de protection de l'environnement.

Magali Rangin