BFMTV

Ce qu'il faut savoir sur Dragon Ball Super

Couverture du tome 1 de Dragon Ball Super

Couverture du tome 1 de Dragon Ball Super - DRAGON BALL SUPER © 2015 by BIRD STUDIO, Toyotarou/SHUEISHA Inc.

Très attendu, ce premier tome de la suite du manga culte d'Akira Toriyama est sorti ce mercredi 5 avril. Les fans y retrouveront avec bonheur Son Goku, Vegeta, Bulma, mais aussi une pléiade de nouvelles têtes...

Pré-publié dans le magazine V Jump depuis juin 2015, le manga Dragon Ball Super paraît enfin en langue française. Suite du manga culte d'Akira Toriyama (plus de 30 millions d'exemplaires vendus en France en trente ans), ce premier tome est disponible depuis le mercredi 5 avril.

Une sortie événement qui suit celle, en janvier dernier, du dessin animé dont est dérivé le manga. Les fans attendaient depuis des années une nouveauté d'Akira Toriyama. C'est chose faite avec Dragon Ball Super, dont Toriyama a signé le scénario. Au dessin, lui succède Toyotaro. 

> La suite directe de Dragon Ball

Dragon Ball Super est la suite directe de Dragon Ball, mais pas uniquement. Si l'intrigue se déroule effectivement quelques mois après la fin de Dragon Ball et l'affrontement entre Boo, Son Goku et Vegeta, Dragon Ball Super s'inscrit également dans la continuité de deux films d'animation, Battle of Gods (2013) et La Résurrection de F. (2015). 

Akira Toriyama, qui se confie rarement, a déclaré, dans une interview publiée à la fin du tome 1 de Dragon Ball Super, avoir eu envie de raconter "une histoire un peu plus simple [que celles de Battle of Gods et de La Résurrection de F], sur un ton plus joyeux... Il faut savoir varier les différentes ambiances et lever le pied de temps en temps".

-
- © DRAGON BALL SUPER © 2015 by BIRD STUDIO, Toyotarou/SHUEISHA Inc.

> De quoi parle Dragon Ball Super

Beerus, le dieu de la destruction, cherche un guerrier capable de rivaliser contre lui. Ce guerrier, c'est le Super Saiyan Divin. Sa quête le conduit sur la Terre, où il affronte les Saiyans Son Goku et Vegeta. Seul Son Goku parvient à résister à ses assauts. A l'issu du combat, Son Goku et Vegeta découvrent qu'il existe 12 univers, reliés les uns entre les autres. L'univers 6, où ils habitent, est ainsi identique à l'univers 7, que gouverne Champa, le frère de Beerus.

Champa et Beerus, qui se détestent, s'affrontent lors d'un tournoi de cuisine. C'est Beerus, grâce à la nourriture terrestre, qui l'emporte. Déçu, Champa dévoile que la Terre de l'univers 7 n'existe plus. Soudain, il a une idée: organiser un tournoi où les meilleurs combattants de l'univers 7 affronteront ceux de l'univers 6. Le champion remportera la Terre...

-
- © DRAGON BALL SUPER © 2015 by BIRD STUDIO, Toyotarou/SHUEISHA Inc.

> Un scénario d'Akira Toriyama?

Le manga comme le dessin animé Dragon Ball Super ont été supervisés par Akira Toriyama. "C'est Toriyama qui est à l'origine du manga", a expliqué jeudi 30 mars lors d'une conférence de presse l'éditrice du manga chez Glénat, Satoko Inaba. "Je pense que c'est lui qui a créé la trame scénaristique et les dialogues. Ensuite, c'est le dessinateur Toyotaro qui le réadapte sous forme de manga."

Information confirmée par Toyotato dans l'interview publiée dans le tome 1: "Je reçois le scénario sous forme de texte, et j'élabore le story-board en prenant comme référence un tome d'un manga de maître Toriyama. Pour ne pas que les lecteurs soient trop dépaysés... Et surtout, pour qu'ils ne disent pas: 'Ça n'a rien à voir avec Dragon Ball, ce truc!'. Mais j'aimerais bien avoir plus d'imagination, créer des enchaînement originaux pendant les combats, innover avec des expressions différentes pour les personnages..."

-
- © DRAGON BALL SUPER © 2015 by BIRD STUDIO, Toyotarou/SHUEISHA Inc.

> Toyotaro, le dessinateur adoubé par Toriyama

Après avoir travaillé sur l'adaptation manga de La Résurrection de F., Toyotaro a été choisi pour dessiner les nouvelles aventures de Son Goku. Admiratif devant les dessins de Toyotaro, Toriyama n'hésite pas à le recadrer lorsqu'il le juge nécessaire, comme il le fait savoir dans l'interview publiée à la fin du tome 1 de Dragon Ball Super: "[il pourrait] varier un peu plus les angles de vue de [s]es compositions. Là, ça serait parfait!" Rendez-vous en juillet prochain, date de sortie du deuxième tome, pour savoir si l'élève a suivi les conseils du maître.

Dragon Ball Super, Akira Toriyama (scénario), Toyotaro (dessin), Glénat, Collection Shônen, 192 pages, 6,90 euros.

Jérôme Lachasse