BFMTV

Bibliothèques, musées, salles de spectacles: le calendrier des réouvertures à Lyon

Dès le 2 juin prochain, certaines bibliothèques et musées de Lyon pourront rouvrir progressivement. Loïc Graber, adjoint au maire en charge de la culture, a précisé le calendrier ce vendredi.

Lyonnaises, Lyonnais, amateurs d'arts et de culture, il va falloir cocher la date du 2 juin. C'est à partir de ce jour que de nombreux lieux comme les bibliothèques et les musées vont pouvoir rouvrir à Lyon, a rappelé ce vendredi Loïc Graber, l'adjoint en charge de la culture à la mairie, invité de Bonjour Lyon.

Réouverture progressive des bibliothèques

Du côté des bibliothèques, il est déjà possible depuis cette semaine de rapporter des livres à la Part-Dieu. Et dès la semaine prochaine, "nous rouvrirons les retours sur l'ensemble du réseau et les prêts sur quelques bibliothèques", a précisé l'élu.

Toutefois, c'est seulement "à partir du 2 juin que les bibliothèques rouvriront en après-midi du mardi au samedi, avec des systèmes très spécifiques de circuit de visite et des 'drive-in' sur les plus petites", ajouté Loïc Graber. "Vous devrez venir avec un masque", tandis que du gel sera mis à disposition à l'entrée et les capacités d'accueil seront réduites. 

Le musée des Beaux-Arts le 22 juin

Pour les musées aussi, il va falloir patienter au moins jusqu'au 2 juin. Le musée des Confluences a ainsi annoncé qu'il souhaitait rouvrir ses portes à cette date. Comme pour l'ensemble des musées, il lui faudra cependant obtenir une autorisation préfectorale "avec un protocole qui doit être validé par le préfet après avis du maire". 

Dans le même temps, le Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation pourrait également rouvrir le 2 juin, alors que le musée de l'imprimerie et de la communication graphique, le musée de l'automobile Henri Malartre et le musée Gadagne rouvriront "plutôt entre le 10 et le 12 juin". 

Pas avant septembre pour les salles de concert

Pour le musée des Beaux-Arts, il va être nécessaire d'attendre jusqu'au 22 juin. "On espère pouvoir ouvrir la grande exposition Picasso au mois de juillet", a affirmé l'élu, qui est persuadé que les Lyonnais "seront prudents et reviendront progressivement". Elle était initialement prévue pour le mois de mars.

Concernant les salles de spectacles, les plus grandes comme la Halle Tony Garnier ou le Transbordeur ne devraient pas pouvoir rouvrir avant le mois de septembre. Cependant, les plus petites pourraient avoir une chance d'accueillir du public d'ici l'été. 

"On attend des précisions au début du mois de juin", a expliqué Loïc Graber. "Je pense notamment aux cafés-théâtres qui pourraient rouvrir mais dans de telles conditions, avec des jauges tellement limitées, qu'il faut se poser la question de la rentabilité", a-t-il nuancé. 

Benjamin Rieth