BFMTV

Cuisinez fêtes: les conseils du fromager pour un plateau de fêtes

-

- - -

En cette période de fêtes, retrouvez chaque jour la recette d'un grand chef. Ce mardi, Virginie Boularouah, fromagère-affineuse, livre les secrets d'un plateau de fromages réussi.

Pour un bon plateau, un chiffre impair de fromages est requis, c’est une vieille coutume. Pour une dégustation optimale, il faut toujours commencer par le plus doux et finir par le plus fort et, pour en être certain, ne pas hésiter à demander à votre fromager de vous écrire l’ordre de dégustation et de présenter les fromages sur un plateau long en indiquant le sens de service.

Cependant, si parmi les fromages proposés, il y en a un à la truffe, commencer par ce dernier afin de mieux l’apprécier.

Sur un plateau, on doit retrouver un représentant de chaque grande famille à savoir une pâte molle à croûte fleurie ou lavée type Brie ou Munster, une pâte pressée cuite ou pressée non cuite type Beaufort ou Cantal, un fromage persillé type Fourme de Montbrison ou Roquefort, un fromage de chèvre et un fromage de brebis.

Eviter de servir des pains aux fruits avec les fromages, ils adoucissent leurs goûts et sont trop bourratifs et oublier la salade vinaigrée, trop acide pour les fromages.

Ne pas dresser le plateau trop en amont car certains fromages vont se déshydrater ou suer. Sortir les fromages du réfrigérateur au début du repas en les conservant dans leurs emballages et les disposer sur le plateau à la dernière minute.

Virginie Boularouah

Fromagère - Affineuse

Chez Virginie

54, rue Damrémont – 75018 Paris

Tél. : 01 46 06 76 54

|||

Le plateau de fromages idéal dans l’ordre de dégustation

• un Pécorino à la Truffe (fromage de brebis)

• un Berrichon fermier (fromage de brebis)

• un Fiancé fermier (fromage de chèvre)

• un Bray au Lin (fromage de vache)

• un Carublu du Piémont (fromage de vache macéré dans du vieux rhum et cerclé de cacao)

Philippe Toinard