Meurtre de Khashoggi: l'ONU pointe la responsabilité du prince héritier saoudien

Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le 15 décembre 2014 lors d'une conférence de presse à Manama, à Bahreïn
 

Environ neuf mois après la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, une experte des droits de l'Homme de l'ONU appelle le chef des Nations unies à ouvrir une enquête sur de hauts responsables saoudiens, dont le prince héritier, suspectés d'être mêlés à son assassinat.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire