Mis à jour le
L'écusson du groupe d'intervention de la gendarmerie nationale, à Paris le 19 avril 2016
 

Dès ce jeudi, des agents du GIGN vont voyager en toute discrétion à bord des trains et pourront intervenir en cas d'attaque terroriste. 

Votre opinion

Postez un commentaire