BFMTV

Nemo, le chien des Macron, se met en scène contre les abandons d'animaux

Nemo, le chien des Macron mis en scène sur les réseaux sociaux.

Nemo, le chien des Macron mis en scène sur les réseaux sociaux. - Compte instagram du président de la République

Le chien du couple Macron, adopté en 2017 dans un refuge de la SPA, apparaît ce mardi dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux pour sensiblier aux abandons d'animaux.

Nemo, le chien d'Emmanuel et Brigitte Macron, est pour la première fois la vedette d'une vidéo postée mardi soir sur les réseaux sociaux pour alerter contre les abandons d'animaux et promouvoir l'adoption.

Truffe en l'air, le compagnon à quatre pattes du couple présidentiel jappe dans la courte vidéo pour témoigner, à l'aide de sous-titres, de son sort de chien abandonné avant d'être adopté en 2017 dans un refuge SPA des Yvelines.

Un plan d'action de 20 millions d'euros

"Mon histoire commence par un abandon (...) Comme moi, 100.000 animaux sont abandonnés chaque année" en France, indique-t-il dans cette vidéo postée sur les comptes d'Emmanuel Macron sur Instagram, Snapchat, Tiktok et Facebook. "Alors, à Noël, adoptez-les. Mais adoptez en conscience", ajoute-t-il.

Le texte précise qu'un "plan d'action va être mis en oeuvre" pour favoriser l'adoption, auquel le plan de relance consacrera 20 millions d'euros. "La maltraitance sera plus fortement sanctionnée", indique-t-il. "Car votre animal fait partie de votre famille. Il compte sur vous", conclut la vidéo.

En janvier, le Parlement doit continuer de discuter une proposition de loi de lutte contre la maltraitance animale, qui vise à "améliorer les conditions de détention des animaux de compagnie et des équidés", via notamment la création d'un certificat de sensibilisation pour toute acquisition d'un futur animal.

Chien croisé de Labrador et de Retriever-Griffon, Nemo est devenu la coqueluche de l'Elysée, où il apparait régulièrement aux côtés d'Emmanuel Macron, notamment lors des visites de dirigeants étrangers.

Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV