BFMTV

Voyages nocturnes, sports, restaurants: toutes les questions qui se posent autour du couvre-feu

BFMTV REPOND A VOS QUESTIONS - 46 millions de Français vont être soumis à un couvre-feu entre 21h et 6h à partir de ce vendredi minuit. BFMTV répond aux quelques questions qui demeurent sur son fonctionnement.

Alors que le couvre-feu va être étendu à de nouvelles agglomérations et à de nouveaux départements à partir de ce vendredi minuit pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, certains détails de son mode de fonctionnement interrogent.

Ce couvre-feu s'appliquera de 21 heures à 6 heures et donnera lieu à des amendes en cas de non-respect. Seules quelques dérogations seront accordées, par exemple aux personnes devant travailler en horaires décalés.

Des dérogations seront également accordées aux personnes devant se rendre à l'hôpital ou à la pharmacie de garde pour des raisons de santé, pour des motifs familiaux impérieux, les déplacements en train, car ou avion (sous préentation du billet) ou enfin pour sortir un animal de compagnie dans un rayon d'un km de chez soi.

· Habitant à la campagne, puis-je traverser la métropole de Rouen pour me rendre chez des amis vivant eux-aussi en zone non soumise au couvre-feu?

Ce déplacement vous sera autorisé, puisqu'il s'agit d'un simple transit entre deux zones non soumises au couvre-feu. Ni votre lieu de départ ni votre destination ne sont en zone de couvre-feu. Quel que soit le motif de votre voyage (invitation, vacances ...), les trajets entre deux zones hors couvre-feu sur une portion d'autoroute, de périphérique ou de route située en zone de couvre-feu sont autorisés.

· Je vis en région parisienne. Puis-je me rendre dans ma résidence secondaire avant 6h du matin ? 

Ce déplacement, lui, ne sera pas possible. L'Île-de-France étant situé en zone d'alerte maximale soumise au couvre-feu, le ministère de l'Intérieur a fait savoir qu'aucune dérogation ne serait possible dans ce genre de cas, précisant: "il convient de prendre ses dispositions pour partir ou arriver en dehors des horaires du couvre-feu." Il vous faudra donc partir avant 21 heures ou après 6 heures du matin.

Mercredi dernier, Emmanuel Macron avait déclaré que le gouvernement n'avait "pas décidé de limiter les déplacements entre les régions", mais a rappelé le nécessité de respecter les gestes barrières alors que les vacances approchent.

"Ce qu'on va dire très clairement, à ceux qui vont dans une location ou une maison de vacances, c'est de respecter les règles sanitaires comme s'ils étaient chez eux", a-t-il ajouté, insistant notamment sur le port du masque à l'intérieur.

· Puis-je partir en week-end ce vendredi soir?

Non. Si vous habitez ou comptez vous rendre dans une zone sous couvre-feu, vous devrez vous soumettre à ses horaires, à savoir 21h-6h. Vous ne pourrez partir que si vous avez une réservation de train, avion ou encore car interurbain comme justificatif.

· Puis-je récupérer quelqu'un à l'aéroport ou à la gare après le couvre-feu?

Cela est tout-à-fait possible. Pour cela, il vous suffit de cocher la troisième case de l'attestation dérogatoire intitulée "motif familial impérieux". Quant à la personne que vous venez chercher, celle-ci doit cocher la septième case de son attestation, intitulée "déplacements liés à des transits". Son billet servira de justificatif en cas de contrôle policier.

· Le couvre-feu implique-t-il la fermeture des bars?

La préfecture de chaque département est chargée de préciser la liste des restrictions pour chaque type d'établissements. Mais la règle générale est que les zones situées en zone d'alerte maximale étant soumises au couvre-feu, les bars ne sont plus censés pouvoir accueillir de public. Ils pourront cependant continuer à proposer des consommations à emporter ou des services de livraison. La vente de tabac, elle, pourra par exemple rester ouverte pour les buralistes.

· Les restaurants pourront-ils continuer à livrer après 21h?

Le chef du gouvernement avait précisé la semaine dernière que certains établissements - dont les restaurants qui font de la vente à emporter - pourraient rester ouverts après 21 heures pour assurer ce service.

"Il s'agit des établissements de santé et médico-sociaux, des structures d'accueil des plus précaires, des hôtels, des restaurants en faisant la livraison à domicile et des établissements publics qui assurent un service en soirée et la nuit", a-t-il expliqué.

C'est la dernière exception au couvre-feu. Comme lors du confinement, "promener son chien" ou faire du "jogging" est autorisé, comme l'a rappelé à plusieurs reprises l'exécutif.

"C'est du bon sens (...) il faut être pragmatique. Ce qu'on vise, ce sont les rassemblements privés", avait fait savoir le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal la semaine dernière. Une information ensuite répétée par le Premier ministre Jean Castex.
Roselyne Dubois et Jeanne Bulant