BFMTV

Vers une sanction des joueurs de l’équipe de France ?

Laurent Blanc et les Bleus

Laurent Blanc et les Bleus - -

Mardi, la ministre des Sports Valérie Fourneyron est revenue sur le comportement de certains joueurs de l’équipe de France. Invitée du Grand Journal sur Canal+, elle a expliqué : « s'il y a des attitudes qui doivent être sanctionnées, il faut le faire ».

Trois jours après l'élimination de l'équipe de France de l'Euro 2012: les langues se délient. Après le traumatisme du Mondial-2010, marqué par la grève de l'entraînement à Knysna, puis l'élimination au premier tour, certains joueurs ont été critiqués pour leur comportement. Au cœur des critiques notamment, les insultes de Samir Nasri à l'encontre d'un journaliste ou encore le retour dimanche en France sans que la grande majorité des joueurs prennent la peine d'aller saluer la cinquantaine de supporteurs qui les attendaient à l'aéroport du Bourget.

« S’il y a des attitudes qui doivent être sanctionnées, il faut le faire »

Valérie Fourneyron, la Ministre des Sports était sur le plateau du Grand Journal de Canal+ mardi soir : « Les résultats sportifs n’ont pas été à la hauteur des amoureux du ballon rond et les résultats en termes d’image n’ont pas été non plus à la hauteur de l’image qu’on doit attendre d’une équipe nationale qui porte le maillot tricolore. Après le désastre de l’Afrique du Sud on avait envie d’aimer cette équipe. On attendait beaucoup. Je crois que le président de la fédération et Laurent Blancs avaient quand même essayé d’améliorer la situation après l’Afrique du Sud. Aujourd’hui, ils ont des responsabilités, il y a des règlements au sein de la fédération et s’il y a des attitudes qui doivent être sanctionnées, il faut le faire ».

« Ce n’est pas une très grande équipe on le sait »

Les joueurs, qui ont réussi à atteindre les quarts de finale de l'Euro 2012 ont touché une prime de 100 000 euros. Une prime, négociée au début du mois de juin, mais dénoncée par le député socialiste Olivier Faure. Chantal Jouanno est l'ancienne Ministre des Sports et les Bleus semblent l’avoir déçu : « Sur le plan sportif, il n’y a pas grand-chose à dire. Ce n’est pas une très grande équipe on le sait. D’ailleurs leur contrat était d’aller en quart de finale. Ils ont fait ce qu’ils ont pu et parfois on en attend peut-être trop. Par contre, sur le plan personnel, collectif, respect du maillot, de l’image et surtout du respect de leurs fans, ils ont été en dessous de tout. Et c’est peut-être à ce titre-là, qu’il faut prendre des mesures et des sanctions ».

La Rédaction