BFMTV

Vers une hausse des mutuelles au 1er janvier

-

- - -

Au 1er janvier 2014, les mutuelles vont coûter plus cher. Et la hausse ne sera pas identique pour tous les Français.

Pour la majorité des Français, la hausse du 1er janvier sera plus modérée que les années précédentes. Elle devrait être comprise entre 2.5 et 3%, et correspond à la hausse des dépenses de santé.

Chaque mutuelle modulera différemment ses tarifs et il faut tenir compte des augmentations individuelles de 1 à 2% liées au vieillissement de l'assuré.

120 euros d'impôts en plus en moyenne

Pour le tiers des Français qui bénéficient des mutuelles d'entreprises, la hausse sera plus forte. Ils devront payer des impôts sur les cotisations santé payées par leur employeur. Jusqu'ici chaque salarié déduisait de ses impôts la totalité des côtisations mutuelles, même la part qu'il ne payait pas. Jean-Martin Cohen-Solal, délégué général de la Mutualité française qui rassemble 500 mutuelles résume que, pour ces contrats collectifs, "ce sera une moindre diminution d'impôts".

"Les salariés couverts par leur employeur vont subir une forte hausse (...) En moyenne, cela fait 120 euros d'impôts sur le revenu supplémentaires" estime de son côté Cyrille Chartier-Kastler, fondateur du cabinet de conseil Facts and Figures.

La Rédaction avec A. Manoli