BFMTV

Val-de-Marne: départ de gens du voyage après des incidents

BFMTV

Les gens du voyage, qui ont provoqué des incidents mercredi soir à Fresnes à l'annonce de leur évacuation, quittaient jeudi matin le terrain qu'ils occupaient depuis plusieurs mois.

En présence d'un important dispositif policier présent dès l'aube, les caravanes ont commencé à quitter les lieux peu après 10 heures, sans incident.

Près de 75 caravanes et environ 200 personnes s'étaient installées sur ce terrain privé depuis septembre, selon des sources policières. L'occupation de ce terrain privé, situé dans une zone industrielle et commerciale, faisait l'objet d'un arrêté préfectoral pour atteinte à la tranquillité et à l'ordre public.

Contesté devant la justice par les gens du voyage, il avait été validé par le tribunal administratif de Melun le 6 décembre, a précisé le sous-préfet de L'Haÿ-les-Roses, Ivan Bouchier.

Mercredi en début de soirée, les gens du voyage avaient provoqué des incidents sur la voie publique en brûlant des pneus et des sanisettes que la mairie de Fresnes avait mises à leur disposition, dégageant une épaisse fumée noire . Des forces de l'ordre, dont un escadron de gendarmerie mobile, avaient été dépêchées sur place en nombre mais la soirée s'était terminée sans incident notable.

Plusieurs occupants du terrain avaient émis le souhait de passer les fêtes de fin d'année à Fresnes et ont critiqué le faible nombre d'aires d'accueil pour les gens du voyage en région parisienne.

M.G. avec AFP