BFMTV

Une nouvelle arnaque téléphonique aux "détecteurs de fumée"

Le plus sûr est de ne jamais rappeler un numéro qui semble suspect.

Le plus sûr est de ne jamais rappeler un numéro qui semble suspect. - Pexel - CC

Si un automate vous appelle en pleine nuit pour vous signaler un "contrôle" de ces installations, ne rappelez pas le numéro indiqué.

Le procédé est toujours le même: vous convaincre sous un prétexte fallacieux de rappeler un numéro surtaxé. Dans une nouvelle arnaque, variante du "ping call" ou appel en absence, un automate appelant à partir du numéro 09 75 12 42 52 a réveillé à 4h30 une habitante de Condéon, en Charente, pour lui signifier "le contrôle de son détecteur de fumée", rapporte Sud Ouest. La personne visée par l'arnaque est invitée à rappeler un autre numéro. En l'espèce le 089 963 05 24 surtaxé à 3 euros. Au bout d'une attente de deux minutes en moyenne, il est évidemment indiqué que "tous les agents (sont) en ligne".

Que faire si vous êtes confronté à une arnaque téléphonique

Ne pas rappeler est le réflexe à adopter pour "éviter le piège", explique le ministère de l'Intérieur. Les escrocs comptent ici sur l'effet de surprise en appelant leurs proies à des heures indues. Le 33700 permet aussi de signaler le numéro frauduleux. Il suffit d'envoyer un SMS à ce numéro avec le texte "Spam vocal" suivi du numéro de l'arnaque. Si vous avez déjà rappelé l'escroc, vous pouvez vous tourner vers le service "Info escroquerie" au 0811 02 02 17.

D. N.