BFMTV

Une fillette exclue d'une crèche pour son handicap ?

-

- - -

La petite Loujaine, âgée de 2 ans et demi, souffre d'une rare maladie de peau. Ses parents viennent de porter plainte contre une crèche pour discrimination. Ils affirment que leur enfant en a été exclue à cause de son handicap.

Loujaine a-t-elle été rejetée par sa crèche à cause de sa maladie ? C'est en tout cas ce que prétendent ses parents. En novembre 2010, ils inscrivent leur enfant dans un établissement du 15ème arrondissement de Paris. Elle souffre d'un naevus géant: 90% de son corps est recouvert d'un grain de beauté géant. Une maladie non-contagieuse qui, en dehors des régulières greffes de peau qu'elle nécessite, permet de vivre presque quasiment normalement.

«On a clairement compris qu'ils ne voulaient pas la garder»

Mais au bout d'un mois, le médecin de la crèche contacte la famille de Loujaine, lui indiquant qu'elle pleure souvent et réclame ses parents. Puis finit par dire qu'elle serait mieux chez elle car elle est souffrante. « On a clairement compris qu'ils ne voulaient pas la garder », dit sa mère sur RMC. Depuis, c'est elle qui garde la fillette à leur domicile. Pourquoi attendre plus d'un an pour porter plainte ? « On a été poussés par des associations. On se dit que Loujaine est rejetée par les regards, les insultes. Après ça sera l'école, et puis elle finira enfermée pour ne plus se montrer. Et je ne veux pas que ça finisse comme ça », poursuit la mère. Ce lundi, la crèche - qui n'est pas nommément visée par la plainte - n'avait pas encore livré sa version des faits.