BFMTV

Un repreneur pour la raffinerie Petroplus?

-

- - -

La raffinerie Petroplus de Petit-Couronne sauvée? Rien n'est encore sûr, mais le groupe suisse Klesch se déclare intéressé pour reprendre le site, sous conditions. Les syndicats sont réservés.

La raffinerie Petroplus de Petit-Couronne pourrait avoir trouvé un repreneur, le groupe suisse Klesch, qui s'est déclaré intéressé. "C'est une raffinerie où on n'a pas suffisamment investi depuis 10 ans, je serais prêt à l'acheter, sous certaines conditions, à y investir de l'argent et sauver des emplois", a déclaré le patron de ce groupe d'investissement.

L'accord des syndicats indispensable

L'intersyndicale déclare ne pas rejeter cette hypothèse, tout en continuant à travailler sur d'autres pistes. Le site de Petroplus a été placé mercredi en redressement judiciaire, peu après l'annonce de la faillite prochaine de la maison mère. Gary Klesch a cependant ajouté qu'il faudrait que les syndicats soutiennent son projet. "Si les syndicats ne veulent pas de moi, j'irai investir mon argent ailleurs", a-t-il encore ajouté. Le site de Petroplus, qui emploie 550 personnes, a été placé en redressement judiciaire mercredi dernier, après l'annonce de la faillite de la maison mère.