BFMTV

Un cimetière de vélos et de trottinettes près du pont d'Austerlitz

Image d'illustration

Image d'illustration - AFP

L'association Guppy a repêché des dizaines de vélos et de trottinettes dans la Seine près du pont d'Austerlitz.

Une découverte affligeante. L'association Guppy, qui nettoie régulièrement la Seine, a publié jeudi des images "d'un cimetière des mobilités douces". Sur les clichés, des dizaines et des dizaines de trottinettes électriques et de vélos en libre-service, jetés dans le fleuve.

"Nous avons été avertis de la présence de nombreux déchets près du pont d’Austerlitz. Nous avons un peu rangé et nous avons contacté les opérateurs qui vont venir récupérer leurs objets. Pour le reste des déchets, les services de Paris ont prévu de s’en occuper", a assuré l'association sur Twitter.

Et la pêche miraculeuse risque de se répéter. Déjà le 2 juin dernier, les volontaires de l'association avaient sortis 58 trottinettes, 11 vélos et 2 scooters du fleuve. Le 15 avril dernier, la pêche avait été moins fructueuse. "Seulement" 22 trottinettes et deux vélos avaient été remontés à la surface.

Guillaume Dussourt